Accueil » The DEFCON Warning System (Alerte niveau 4 !)

The DEFCON Warning System (Alerte niveau 4 !)

The DEFCON Warning System

The DEFCON Warning System

Comment comprendre le système DEFCON

3 parties:

Tableau de référence des DEFCON

Comprendre les niveaux du DEFCON

En apprendre plus sur le DEFCON

Les DEFCON (contraction des termes « DEFense » et « CONdition ») sont une échelle de mesure des niveaux d’alerte militaire des forces armées des États-Unis. Les DEFCON utilisent cinq niveaux différents, de 5 (niveau d’alerte normal en temps de paix) jusqu’à 1 (pour les situations très graves, comme les guerres nucléaires). Il est important de comprendre le système DEFCON autant pour sa culture générale que pour éviter de l’employer à tort et à travers (par exemple en parlant de DEFCON 6).

Partie 1

Tableau de référence des DEFCON

Guide de référence des niveaux de DEFCON
Niveau de DEFCON Niveau d’alerte Précédent historique

5

Niveau d’alerte général en temps de paix Instructions générales pendant les périodes de paix

4

Renseignements accrus et mesures de sécurité renforcées De temps à autre pendant la Guerre Froide et la Guerre au terrorisme

3

Accroissement de la préparation des forces au-dessus de la préparation normale; l’Air Force est prête à se mobiliser en 15 minutes Après les attaques du 11 septembre (2001), pendant la guerre de Yom Kippur (1973), pendant l’opération Paul Bunyan (1976), après l’accord quadripartite (1960)

2

État d’alerte élevé ; les forces militaires sont prêtes à se déployer en six heures Crise des missiles de Cuba (1962)

1

État d’alerte maximum ; toutes les forces se préparent au combat ; une guerre nucléaire est imminente ou probable Cela n’est encore jamais arrivé

Partie 2

Comprendre les niveaux du DEFCON

  1. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 2
    1

    Apprenez à lire correctement les niveaux de DEFCON. Le DEFCON est une échelle qui permet d’assigner une valeur numérique au niveau d’alerte de l’armée américaine. Les valeurs élevées de DEFCON sont utilisées pour les niveaux d’alerte bas (c’est-à-dire pendant les situations de paix) tandis que les valeurs basses de DEFCON sont utilisées pour les niveaux d’alerte élevés (pendant des situations tendues comme la possibilité d’une intervention militaire). Un niveau de DEFCON 5 correspond à un état militaire normal en temps de paix tandis que le DEFCON 1 (qui n’a encore jamais été atteint) correspond aux situations les plus dangereuses, par exemple une guerre nucléaire.

    • Sachez que différentes divisions de l’armée peuvent recevoir un DEFCON différent. Par exemple, pendant la crise des missiles cubains, qui est considéré comme un des moments les plus tendus dans l’histoire militaire des États-Unis, le Strategic Air Command est passé à un DEFCON de niveau 2 tandis que le reste de l’armée était à un DEFCON 3[2].
  2. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 3
    2

    Utilisez le DEFCON 5 pour les temps de paix. Le DEFCON 5 est une excellente chose, c’est le niveau utilisé pour désigner les périodes de paix et d’alerte minimale. Lors d’un DEFCON 5, l’armée américaine n’applique pas de mesures à grande échelle de défense en dehors des mesures ordinaires.

    • Sachez que le DEFCON 5 ne signifie pas forcément que la paix règne. Des conflits, même des conflits majeurs, se sont produits dans le monde alors que le DEFCON était de niveau 5. Cependant, dans ces cas-là, l’armée américaine considère que ces évènements ne posent pas de menace significative à la défense nationale.
  3. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 4
    3

    Utilisez le DEFCON 4 pour les niveaux d’alerte renforcés. Le DEFCON 4 est le premier niveau d’alerte au-dessus du DEFCON 5 et constitue une augmentation légère du niveau d’alerte (bien qu’un passage de DEFCON 5 à DEFCON 4 soit quand même significatif). Ce niveau de DEFCON indique une augmentation des efforts de renseignements et parfois, une augmentation des mesures de sécurité au niveau national. Cependant, il n’indique pas en général que l’armée (ou le pays) est en danger imminent d’être attaquée.

    • Dans le monde moderne, on considère souvent que le DEFCON passe au niveau 4 après des attaques terroristes peu violentes, des meurtres politiques ou la découverte de préparation de complot. Il est probablement mis en place pour anticiper et se préparer à des violences futures.
  4. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 5
    4

    Utilisez le DEFCON 3 pour les situations militaires ou politiques tendues. Les situations qui entrainent un passage au DEFCON 3 sont sérieuses et bien qu’elles puissent ne pas poser de menace immédiate à l’existence ou à la stabilité des États-Unis, elles entrainent une vigilance renforcée. À ce niveau, les forces militaires américaines sont mises à un état d’alerte renforcé en anticipation d’une éventuelle mobilisation, en particulier l’Air Force qui se tient prête à l’action en 15 minutes. En plus, toutes les communications militaires pourraient être cryptées en utilisant des protocoles classés secrets.

    • Dans l’Histoire, le DEFCON 3 correspond à des situations dans lesquels une action militaire contre les États-Unis ou l’un de leurs alliés a été une éventualité plus que probable. Par exemple, pendant l’opération Paul Bunyan, qui a entrainé un DEFCON 3, deux officiers américains ont été tués par les forces nord-coréennes dans la zone coréenne démilitarisée. Dans ce cas-là, le niveau d’alerte est passé à DEFCON 3, car il existait la possibilité que d’autres erreurs puissent déclencher une guerre ouverte sur la frontière coréenne (une zone politiquement et militairement tendue, comme elle l’est encore aujourd’hui).
  5. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 6
    5

    Utilisez le DEFCON 2 pour les menaces majeures. Le DEFCON 2 est utilisé pour une augmentation de l’alerte des forces militaires juste en dessous du maximum envisageable. Les forces de combat sont prêtes à des opérations majeures en quelques heures. Une augmentation du niveau à DEFCON 2 est très sérieuse. Ces situations peuvent impliquer des opérations militaires majeures contre les États-Unis ou leurs alliés, y compris l’utilisation de l’arme atomique. Le DEFCON 2 est généralement réservé pour les situations militaires internationales les plus tendues.

    • Le moment de l’Histoire le plus notable pendant lequel le DEFCON est passé à un niveau 2 s’est déroulé pendant la crise des missiles cubains, même si le niveau d’alerte n’a été affecté qu’au Strategic Air Command. On suppose que c’est le seul moment de l’Histoire pendant lequel ce niveau d’alerte a été atteint, car les informations liées aux DEFCON sont généralement classées secrètes. On ne sait pas exactement combien de fois ce niveau a été atteint.
  6. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 7
    6

    Utilisez le DEFCON 1 pour un niveau d’alerte maximum. Le DEFCON 1 indique un niveau d’alerte militaire maximum. Les forces qui reçoivent un DEFCON 1 se tiennent normalement prêtes à l’action immédiate. Le DEFCON 1 est réservé aux situations les plus dangereuses et les plus graves, y compris une guerre nucléaire imminente ou déclarée impliquant les États-Unis et l’un de leurs alliés.

    • Même si les niveaux de DEFCON sont généralement gardés secrets après les faits, on suppose que le DEFCON 1 n’a encore jamais été atteint dans aucune des divisions de l’armée américaine.
    • Certaines sources limitées et invérifiables indiquent que le DEFCON 1 a peut-être été atteint pour certaines unités pendant la Première guerre du Golfe. Si ces dires sont vrais, il a été appliqué à des unités individuelles et pas à des divisions entières de l’armée.

Partie 3

En apprendre plus sur le DEFCON

  1. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 8
    1

    Comprenez comment sont assignés les niveaux du DEFCON. Le processus exact utilisé par l’armée pour assigner le DEFCON n’est pas complètement compris par le public. On suppose en général qu’une augmentation de la mise en alerte de l’armée est décidée par les Joints Chiefs of Staff (les commandants les plus gradés de l’armée américaine) avec l’accord du président. Cependant, certaines preuves anecdotiques semblent indiquer que les chefs de l’armée peuvent augmenter le DEFCON sans l’accord du président. Par exemple, certaines sources rapportent que la décision du Strategic Air Command de passer au DEFCON 2 pendant la crise des missiles de Cuba est intervenue sans accord de la part de Kennedy, alors président.

    • Sachez une fois de plus que les actions précises prises par les militaires à chaque niveau de DEFCON sont, pour des raisons évidentes, tenues secrètes. Ainsi, la plupart des informations rendues publiques à propos des niveaux du DEFCON sont des documents anciens déclassifiés ou des montées dans le DEFCON révélées plus tard au public après les faits. Même si certaines sources non militaires et non gouvernementales affirment connaitre la valeur du DEFCON actuel, il n’y a aucune façon de le vérifier.
  2. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 9
    2

    Sachez qu’il existe d’autres niveaux d’alertes aux États-Unis. Le DEFCON n’est pas la seule mesure mise en place par le gouvernement américain pour évaluer la préparation contre des dangers internes et externes. Parmi les autres mesures, on trouve le LERTCON (utilisé par les États-Unis et leurs alliés de l’OTAN), le REDCON (utilisés par des unités individuelles de l’armée américaine), etc. Cependant, l’échelle d’alerte la plus importante à part le DEFCON est probablement l’EMERGCON. Ces conditions (qui ne sont pas encore produites) sont supposées être appliquées en cas de guerre nucléaire et incluent des instructions autant pour les civils que pour les militaires. L’EMERGCON est constitué de deux niveaux :

    • l’urgence de défense (Defense Emergency) : il est appliqué en cas d’attaques hostiles majeures contre les États-Unis ou leurs alliés. Il est décidé par un commandant unifié ou une autorité plus élevée.
    • l’urgence de défense aérienne (Air Defense Emergency) : dans le cas d’attaques contre les États-Unis, le Canada ou les installations militaires du Groenland. Il est décidé par un commandant en chef du commandement de défense aérospatiale nord-américaine.
    • Sachez que par définition, toutes les forces militaires passent à un DEFCON 1 dans le cas de l’annonce d’un EMERGCON.
  3. Image intitulée Understand the Defcon Scale Step 10
    3

    Faites des recherches à propos de l’histoire du DEFCON. Même si une grande partie de l’histoire du DEFCON est gardée secrète pour des raisons évidentes, les informations déclassifiées disponibles au public sont fascinantes. Conçu à la fin des années 1950 pour mieux coordonner les efforts de défense NORAD entre les États-Unis et le Canada, le système DEFCON a subi plusieurs changements entre le moment de sa création et son utilisation de nos jours.

    • Par exemple, le système DEFCON original possédait des sous-catégories pour chaque niveau de DEFCON : “Charlie” et “Delta” pour DEFCON 4 et “Alpha” et “Bravo” pour DEFCON 3. En plus, il existait un niveau d’urgence au-dessus de DEFCON 1 qui ressemblait beaucoup au système EMERGCON décrit ci-dessus.

     

Sources et citations

  1. ?http://www.northcom.mil/Portals/28/Documents/Supporting%20documents/%28U%29%201962%20NORAD%20CONAD%20History%20Jan-Jun.pdf
  2. ?http://fas.org/nuke/guide/usa/c3i/defcon.htm
  3. ?http://www.globalsecurity.org/military/ops/paul_bunyan.htm
  4. ?http://www.defensemedianetwork.com/stories/cuban-missile-crisis-50th-anniversary-consensus-announcement-and-defcon-2/
  5. ?http://www.spywriter.com/robots/defcon.html
  6. ?http://www.spywriter.com/robots/defcon.html
  7. ?http://www.defconwarningsystem.com/
  8. ?http://books.google.com/books?id=dzKr3mSKyIgC
  9. ?http://books.google.com/books?id=dzKr3mSKyIgC
  10. ?http://books.google.com/books?id=T6T0LDe0WyoC
  11. ?http://everything2.com/title/DEFENSE+EMERGENCY
  12. ? http://everything2.com/title/Air+Defense+Emergency

 

Source