Accueil » Actualité » Belgique – Coronavirus : Vous pouvez fabriquer votre propre gel désinfectant: voici la recette que certains pharmaciens utilisent

Belgique – Coronavirus : Vous pouvez fabriquer votre propre gel désinfectant: voici la recette que certains pharmaciens utilisent

Le gel désinfectant pour les mains est l’une des armes que nous pouvons utiliser contre le coronavirus. Problème: il est en rupture de stock. Les pharmacies de notre pays ont de plus en plus de mal de suivre la demande croissante due à l’arrivée du coronavirus chez nous. Dans un autre article, nous vous expliquons d’ailleurs que certains pharmaciens ont décidé de fabriquer leur propre gel.

Mais vous pouvez vous-même faire face à la pénurie en fabriquant votre propre gel hydroalcoolique. L’une de nos équipes de reporters a interrogé un pharmacien ce lundi. Voici les ingrédients et les proportions de la recette du spécialiste que nous avons rencontré:

  • 45 ml de gel d’aloe vera, il s’agit d’un agent hydratant qui détient des propriétés antiseptiques, bactéricides, anti-inflammatoires et anti-fongiques
  • une cuillère à café d’huile végétale (de jojoba, de lin, de cameline…) pour hydrater la peau
  • 8 à 10 gouttes d’huile essentielle:
    • celle de Ravintsara est connue pour ses propriétés antivirales et anti-infectieuses
    • celle de lavande est connue pour son parfum et ses propriétés cicatrisantes
    • celle d’arbre à thé est antivirale, antifongiques et antiseptique
  • 5 ml d’alcool à 70 ou 90°, attention, en dessous de 60° d’alcool, le gel ne sera pas efficace contre tous les microbes et bactéries

Veillez à bien désinfecter votre plan de travail avant de réaliser votre gel, mais aussi à bien laver vos mains et vos ustensiles.

Vous pouvez préparer votre gel dans un petit bol et utiliser un fouet pour mélanger les ingrédients.

Nous avons testé et le résultat est plutôt concluant:

 

La préparation pourra être conservée six mois à température ambiante dans un contenant fermé.

Quelles sont les consignes à suivre si on présente des symptômes et qu’on revient d’une région avec des cas déjà recensés ?

Les consignes sont les mêmes pour tout le monde. Une personne qui présente de symptômes grippaux en général : apparition brutale de température (à partir de 38 ), signes respiratoires, dyspnée (difficulté respiratoire) etc. qui revient d’une région à risque (nord de l’Italie, pays asiatiques, le département de l’Oise en France…) dans laquelle elle a séjourné dans les 14 jours. Dans ce cas-là, il faut prendre des précautions particulières: il faut téléphoner au médecin généraliste, surtout ne pas se rendre aux urgences parce que là on va entrer en contact avec un tas d’autres personnes, si jamais on est porteur du virus on va le diffuser. Donc téléphoner au médecin, lui expliquer la situation et le médecin soit ira à domicile, soit fera venir le patient à un moment où il n’y a personne dans sa salle d’attente.

Quels sont les groupes à risque ?

Les groupes à risque sont les personnes âgées et les personnes fragilisées (maladies chroniques).

Où trouver des explications sur le coronavirus ?

Il y a deux sites internet:

www.sciensano.be
www.info-coronavirus.be
Un numéro vert est également activé: 0800 14 689

source




x

Check Also

virus alerte

Coronavirus – Situation statistique au 28 mars 0h10 GMT

Remarque préliminaire : L’information sur le ...