Accueil » Actualité » Décès d’un médecin qui avait lancé l’alerte sur le coronavirus

Décès d’un médecin qui avait lancé l’alerte sur le coronavirus

Le Dr Li Wenliang, l’un des huit médecins qui avaient tenté de mettre en garde contre le nouveau coronavirus lors de sa première apparition à Wuhan – ville qui est maintenant le centre épidémique de la maladie – mais qui avaient été « réprimandés » par la police locale pour « propagation de rumeurs », a été déclaré mort vendredi des suites du virus, selon l’Hôpital central de Wuhan.

« Après un traitement d’urgence, Li Wenliang est décédé », a annoncé l’Hôpital central de Wuhan sur Weibo, la version chinoise de Twitter. « Nous regrettons profondément et pleurons la mort de M. Li ».

L’hôpital a révélé que M. Li, 33 ans, était décédé à 02h58.

La mort du médecin a déclenché une vague de millions de commentaires sur les réseaux sociaux chinois ainsi que des inquiétudes de la communauté internationale.

« Nous sommes profondément attristés par le décès du Dr Li Wenliang », a twitté l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Nous devons tous saluer le travail qu’il a accompli sur le 2019nCoV ».

Selon une publication effectuée par le médecin sur Weibo, M. Li, un ophtalmologiste de l’hôpital central de Wuhan, a averti le 30 décembre dans un groupe de discussion sur WeChat qu’il avait vu un rapport montrant des résultats positifs du test du SRAS pour sept patients.

Le 3 janvier, M. Li et les sept autres médecins membres du groupe de discussion ont été convoqués par la police de Wuhan pour « diffusion de fausses informations sur Internet ». Ils ont été « réprimandés mais n’ont pas été condamnés à une amende ni détenus », a avancé la police.

M. Li a continué son travail à l’hôpital de Wuhan jusqu’au 10 janvier, date à laquelle il a commencé à avoir de la toux et de la fièvre, symptômes du coronavirus.

« J’ai finalement été confirmé infecté par le nouveau coronavirus », a écrit M. Li le 1er février sur Weibo, ajoutant un émoticône de chien. La publication a reçu plus de 1,6 million de likes et plus de 400000 internautes lui ont exprimé leurs meilleurs vœux.

Jeudi soir, plusieurs publications sur Weibo ont révélé que M. Li était décédé du nouveau coronavirus, et ces dernières sont devenues virales sur les réseaux sociaux, provoquant une immense tristesse et l’indignation des internautes.

Mais vendredi à 00h38, l’hôpital central de Wuhan a nié que M. Li soit décédé.

« Le docteur Li a malheureusement été infecté par le nouveau coronavirus et il est maintenant gravement malade et sous traitement d’urgence », a affirmé l’hôpital sur son compte officiel Weibo.

La publication a rapidement attiré des millions d’internautes priant pour le médecin.

« Je ne dormirai pas ce soir !!! J’attends un miracle en ligne! », indiquait un commentaire qui a reçu 350000 likes.

Les commentaires qui ont reçu des dizaines de milliers de likes comprenaient: « S’il vous plaît! Sauvez-le! », et « J’attends un miracle pour la médecine, pour les soins d’urgence et pour un héros! ».

Le grand nombre de commentaires, y compris les prières, a pris fin brutalement lorsque la mort de M. Li a été officiellement annoncée.

 




Laisser un commentaire

x

Check Also

Avec la moitié de la Chine à l’arrêt, les ventes de véhicules s’effondrent de -92%

Les ventes de voitures en ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian