Accueil » Actualité » La surprise chinoise pour le Pentagone? signe que l’option de la guerre n’est pas à écarter

La surprise chinoise pour le Pentagone? signe que l’option de la guerre n’est pas à écarter

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Le ministre chinois de la Défense a déclaré que l’armée chinoise dévoilerait pour la première fois durant le défilé de la semaine en cours certaines de ses nouvelles armes nucléaires et ses missiles. Pour la première fois, l’Etat chinois a décidé que la parade militaire devant se dérouler en octobre, soit diffusé par la TV publique, signe que l’option de la guerre n’est pas à écarter. signe que l’option de la guerre n’est pas à écarter, les rues de Hong Kong étaient toujours en ébullition. Pékin n’exclut pas un recours à la force pour contrer ce “complot” sécessionniste qui s’il est réussi, pourrait faire tâche d’huile à travers tout le territoire national.

Ces propos du ministre chinois interviennent alors que les tensions entre Washington et Pékin, lancées dans la course aux armements, ont été portées à ébullition.

Un défilé de l’armée secrète chinoise offrira un rare aperçu de son arsenal en rapide développement, y compris peut-être un missile à arme nucléaire pouvant atteindre les États-Unis en 30 minutes. Et il faut dire que Pékin se rapproche de plus en plus de Washington et des autres puissances en matière de technologie de l’armement.

Le missile intercontinental Dongfeng-41 (DF-41) fait partie d’une série de nouvelles armes qui, selon les médias chinois, pourraient être dévoilées au cours du défilé marquant le 70 ème anniversaire de l’arrivée au pouvoir du Parti communiste.

D’autres incluent un drone supersonique et un robot sous-marin.Selon le quotidien britannique, The Independent, le défilé mettra en lumière la capacité de Pékin de faire respecter les revendications de Taïwan, de la mer de Chine méridionale et d’autres territoires contestés.

« Cette parade militaire défiera également Washington en tant que force dominante de la région », a-t-on appris de la même source.

L’Armée de libération du peuple (APL), la plus grande armée du monde avec 2 millions d’hommes et de femmes en uniforme et la deuxième annuelle la plus importante après les États-Unis, travaille également sur des avions de combat, le premier porte-avions de fabrication nationale et des sous-marins à propulsion nucléaire.

Selon le major général, Cai Zhijun, porte-parole du ministère de la Défense, 15 000 soldats, plus de 160 avions et 580 pièces d’équipements militaires seront impliqués dans le défilé du mardi, 1er octobre 2019.

« De nombreuses nouvelles armes seront présentées pour la première fois », s’est félicité le porte-parole du ministère de la Défense.

À la question de savoir si cela inclurait le Dongfeng 41, il a répondu qu’il fallait attendre pour avoir plus d’informations sur le sujet.

« La Chine a développé des capacités nucléaires, spatiales, dans le cyberespace et autres domaines qui peuvent atteindre les adversaires potentiels à travers le monde », a déclaré la Defense Intelligence Agency (DIA, « Agence du renseignement de la défense ») dans un rapport en janvier.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

bouclier US: Poutine annonce la fin!

-- Temps de lecture: 2 minutes -- 0.0 00 La Russie se focalise ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian