Accueil » Actualité » Avis aux USA: Pékin ne transigera pas

Avis aux USA: Pékin ne transigera pas

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Alors que la tension est montée d’un cran entre la Chine et les États-Unis, Pékin a affirmé que sa prise de position concernant cette guerre commerciale est parfaitement claire et n’est pas susceptible de changer. Tout en dénonçant l’unilatéralisme et l’hégémonisme de Washington, la Chine a exclu toute concession en ce qui concerne ses questions de principe.

« Nous ne souhaitons pas la guerre, mais nous n’avons pas non plus peur de la guerre commerciale. Si les États-Unis cherchent l’escalade dans la guerre commerciale, nous y ferons face jusqu’au bout. Les coopérations doivent se faire sur la base de grands principes et les négociations sur une base minimale », a déclaré le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng.

Selon des chiffres fournis, les exportations chinoises de terres rares ont baissé ce mois de 16 % par rapport au mois précédent.

« Les évolutions dans les exportations de terres rares sont dues aux évolutions sur le marché. À présent, la Chine n’a aucun programme pour gérer ses exportations de terres rares », a précisé Gao Feng.

Depuis le début des négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis en février 2018, les deux pays ont organisé 11 réunions bilatérales concernant leurs divergences, mais à chaque fois ces négociations ont connu des vicissitudes en raison du non-respect par Washington de ses engagements.

Un mois après le début des négociations, à savoir en mars 2018, l’administration américaine a diffusé un rapport d’inspection qualité portant sur les produits chinois, en annonçant qu’elle augmenterait jusqu’à 25 % les droits de douane sur 50 milliards de dollars de produits chinois.

Selon ce rapport, en mai 2018, à peine 10 jours après la diffusion du communiqué conjoint dans lequel les deux pays s’étaient engagés à ne pas continuer la guerre commerciale, l’administration de Trump a, contrairement aux termes de cet accord, annoncé une augmentation des droits de douane sur des produits chinois.

En mai 2019, les États-Unis ont accusé de manière irresponsable la Chine d’être revenue sur sa précédente prise de position, avant d’annoncer qu’ils augmenteraient à 25 % les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois, qu’ils avaient déjà augmentés pour leur faire atteindre 10 %, et qu’ils commenceraient également à augmenter les droits de douane sur les quelque 300 milliards de dollars d’importations de produits chinois restants.

Réagissant à cette décision, la Chine a imposé des droits de douane sur plus de 120 milliards de dollars de produits américains importés.

 

x

Check Also

France : Une abbaye pratique des expériences cliniques totalement interdit

-- Temps de lecture: 2 minutes -- 5.0 01 Réalisé en partie ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian