Accueil » Actualité » Syrie: Paris menace d’attaquer

Syrie: Paris menace d’attaquer

-- Temps de lecture: 2 minutes --

François Lecointre, chef d’état-major des armées, a déclaré que la France attaquerait la Syrie en cas d’usage d’armes chimiques.

« Nos forces sont prêtes à attaquer la Syrie au cas où des armes chimiques sont utilisées au cours de l’opération d’Idlib », a déclaré François Lecointre.

Le chef d’état-major français a par ailleurs indiqué que les dernières zones contrôlées par le groupe terroriste Daech en Syrie seraient nettoyées de la présence des terroristes d’ici la fin du mois prochain.

« Paris est d’avis que les États-Unis maintiendront éventuellement leur présence militaire dans les régions kurdes dans le nord-ouest de la Syrie », a indiqué Lecointre.

Les déclarations de cette haute autorité militaire française interviennent alors qu’Emmanuel Macron, président français, avait dit en août que la France était prête de multiplier les attaques contre la Syrie en cas d’utilisation d’armes chimiques.

Auparavant, Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense, avait averti que les terroristes en Syrie avaient l’intention de mettre en scène une attaque chimique à Idlib pour en accuser faussement Damas, fournissant ainsi une excuse aux États-Unis et à leurs alliés occidentaux pour justifier une attaque contre la Syrie.

Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont tiré en avril dernier des missiles de croisière Tomahawk sur la base aérienne de Chaayrate dans la banlieue de Homs. Le jour même, le commandant en chef de l’armée syrienne a qualifié dans un communiqué cette attaque « d’agression flagrante », avant d’ajouter que Washington avait prouvé qu’il est le complice de Daech, du Front al-Nosra et des autres groupes terroristes opérant dans ce pays. Cette attaque a été perpétrée sous prétexte d’une prétendue attaque chimique.

La province d’Idlib est située dans le nord-ouest de la Syrie, à la frontière avec la Turquie. Elle est contrôlée depuis 2015 par les forces soutenues par Ankara. Le gouvernement syrien considère ces forces comme des éléments terroristes. À présent, l’armée syrienne et les combattants de la Résistance sont en train de se préparer à une opération d’envergure pour libérer cette province des mains des terroristes.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

La très controversée réforme européenne du droit d’auteur finalement adoptée

-- Temps de lecture: 3 minutes -- Le Parlement européen a adopté ...

Guerre: la Russie se prépare

-- Temps de lecture: 2 minutes --   Décidément les missions de ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!