Accueil » Actualité » Menace militaire US contre Pyongyang

Menace militaire US contre Pyongyang

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Un média d’État nord-coréen rapporte que les États-Unis se sont engagés dans une planification avancée pour effectuer une frappe militaire contre la Corée du Nord.

Un article paru lundi 26 août dans le quotidien officiel Rodong Sinmun rapporte qu’en pleine négociations mensongères pour la paix, les États-Unis se préparent pour une attaque militaire contre la Corée du Nord.

« Derrière les sourires mensongers de paix affichés par les autorités américaines, Washington se prépare,selon des sources bien placées, pour une intervention militaire contre la Corée du Nord », précise ce quotidien. La Maison Blanche a “dramatiquement” intensifié la préparation d’une solution militaire au cours des derniers mois.La diplomatie ne fonctionne pas”, indique ces sources bien placées citées par Rodong Sinmum.

« Les militaires américains se livrent à des agissements forts dangereux dans la région suscitant des inquiétudes. », toujours selon le quotidien Rodong Sinmun, organe officiel du Parti des travailleurs au pouvoir en Corée du Nord.

« Les États-Unis envisagent d’organiser des manœuvres militaires dans la région,des manœuvres qui mettent en danger les négociations en cours entre Washington et Pyongyang », a averti le journal.

Tout cela intervient à un moment où Donald Trump a annulé la visite de son secrétaire d’État Mike Pompeo en Corée du Nord.

L’éditorialiste du quotidien nord-coréen évoque ensuite un rapport diffusé par la radio officielle sud-coréenne sur le retour des militaires américains aux Philippines pour des exercices conjoints de pénétration par les militaires américains et sud-coréens aux portes de la Corée du Nord.

Si les tensions autour de la Corée du Nord et des États-Unis ne font plus la une des médias, l’administration américaine continue, toutefois, de multiplier les provocations militaires en concentrant ses troupes et ses armements dans l’une des régions déjà les plus militarisées au monde.

Sur fond de tensions continues entre Pyongyang et Washington, le sous-marin nucléaire américain Michigan (SSGN-727) a procédé, en août, au transfert d’un nombre de militaires US de la base d’Okinawa au Japon vers l’île de Jinhae, en Corée du Sud, annoncent les médias du Sud.

Confirmant la nouvelle, Washington a qualifié de « normale » l’évacuation de ses militaires vers les Philippines aux portes de la Corée du Nord ajoutant que cela n’a rien à avoir avec la question nord-coréenne.

Pyongyang a accusé les États-Unis de vouloir négocier avec des méthodes « de gangster ». Les autorités nord-coréennes estiment que les États-Unis n’ont rien fait pour que le processus de la dénucléarisation nord-coréenne avance. Selon Pyongyang, Washington complote et est en train de préparer une action militaire contre la Corée du Nord.

Les autorités nord-coréennes s’en prennent, virulemment, à la politique de ” deux poids deux mesures” US, et promettent une riposte impitoyable aux États-Unis.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Guerre: la Russie se prépare

-- Temps de lecture: 2 minutes --   Décidément les missions de ...

cybercomnet

OTAN : vers une guerre franco-russe ?

-- Temps de lecture: 2 minutes --   Le 11 juillet 2018, ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!