Accueil » Actualité » La Russie réarme l’Algérie et la Syrie

La Russie réarme l’Algérie et la Syrie

Le fabricant d’armes russe Rostec a annoncé que cette compagnie donnerait de l’ampleur à ses échanges militaires avec la Syrie et l’Algérie.

Le directeur du département de l’armement de Rostec, Sergueï Abramov, a dit sur l’antenne de la chaîne RT que l’Inde et la Chine étaient respectivement des clients les plus importants d’armements russes et que la Russie avait l’intention de développer sa coopération avec le Vietnam, l’Algérie et la Syrie.

« Nous envisageons d’augmenter la vente d’avions, de systèmes de défense anti-aérien et d’autres armements à nos clients, en leur octroyant des services appropriés, dont le prêt nécessaire à l’achat d’armes », a ajouté Abramov.

En 2011, le vice-directeur de l’agence russe d’exportation d’armements “Rosoboronexport” Nikolaï Dimidiouk. avait déclaré que les systèmes de missiles sol-air S-300 seraient livrés à l’Algérie conformément au contrat signé par les deux parties.
En octobre 2010, le directeur général de Rostekhnologui, groupe russe des hautes technologies intégré à Rosoboronexport, Sergueï Tchemezov, avait déclaré que la premières division de S-300 avait été livrée à l’Algérie en 2008, la livraison de la deuxième division nécessitant la signature d’annexes au contrat.

Une division de S-300 comprend jusqu’à huit rampes de lancement.

50 % des clients d’armes russes sont des pays d’Asie, d’Asie du Sud-Est et de l’océan Atlantique, 20 %, des pays arabes et du nord de l’Afrique, 15 %, des pays d’Amérique latine et 8 % de la Communauté des États indépendants (CEI), a précisé le responsable militaire russe.

 

x

Check Also

Gilet jaune: les CRS prêts à utiliser leurs fusils?

En France, du nouveau dans ...

La Chine se prépare à la guerre

En Chine, le président chinois ...