Accueil » Actualité » La Russie fragilise l’OTAN

La Russie fragilise l’OTAN

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Alors que la tension monte entre les États-Unis et la Turquie et que les relations se détériorent entre les deux pays, Moscou semble avoir le vent en poupe, car Ankara se rapproche de plus en plus de la Russie.

Le Centre Soufan qui est une organisation à but non lucratif servant de forum de recherche, d’analyse et de dialogue stratégique sur la sécurité humaine et les menaces émergentes, a récemment écrit dans un rapport qu’un réalignement entre la Russie et la Turquie représentait un véritable défi pour les États-Unis et l’Occident puisque la Turquie reste membre de l’OTAN alors qu’elle accuse Washington de lancer une guerre économique.

« Semer la discorde parmi les membres de l’OTAN et porter atteinte à l’unité et à la coopération des pays occidentaux sont les principaux objectifs de la politique étrangère de la Russie », indique le rapport.

Le rapport explique :

« Une rencontre, mardi, entre le président turc Recep Tayyip Erdogan et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov confirme les liens croissants entre Ankara et Moscou ».

La tension entre les États-Unis et la Turquie est montée d’un cran en raison de leurs différends sur plusieurs affaires.

D’abord, Donald Trump a redoublé, le 10 août, les tarifs sur les importations turques aux États-Unis après qu’Ankara a renouvelé l’emprisonnement du pasteur américain Andrew Brunson en Turquie. Ensuite, le département du Trésor US a sanctionné les ministres turcs de la Justice et de l’Intérieur sous prétexte de leur implication dans l’arrestation du ressortissant américain. Ce dernier est soupçonné de collusion avec l’auteur présumé du putsch militaire de 2016 en Turquie.

S’y ajoute par ailleurs, le soutien américain aux paramilitaires kurdes, le refus par Washington d’extrader le prédicateur opposant turc, Fatullah Gülen.

La Turquie envisage également d’acheter un système de défense aérienne de Russie, Washington étant sur le point de riposter en annulant les ventes prévues d’avions de combat F-35 à Ankara, selon des articles de presse publiés plus tôt cette semaine.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Guerre: la Russie se prépare

-- Temps de lecture: 2 minutes --   Décidément les missions de ...

cybercomnet

OTAN : vers une guerre franco-russe ?

-- Temps de lecture: 2 minutes --   Le 11 juillet 2018, ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!