Accueil » Actualité » Du chlore allemand découvert à Douma

Du chlore allemand découvert à Douma

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Des conteneurs avec du chlore allemand et des grenades fumigènes produites dans la ville anglaise de Salisbury ont été découverts à Douma, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova lors d’un point de presse, selon Sputnik.

Lors de la libération de la ville syrienne de Douma, des conteneurs avec du chlore d’Allemagne et des grenades fumigènes fabriquées à Salisbury ont été découverts, a-t-elle dit.

Et d’ajouter : « Dans des territoires libérés de la Ghouta orientale, les troupes syriennes gouvernementales ont découvert des conteneurs avec du chlore, le type le plus effrayant des armes chimiques, d’origine allemande et des grenades fumigènes fabriquées dans la ville de Salisbury. »

Selon Mme Zakharova, ce fait est difficile à commenter, il est si terrifiant qu’il amoindrit la foi en l’humanité de certains États : « Bien sûr on ne parle pas de pays dans leur globalité, mais des politiciens et des dirigeants qui donnent de tels d’ordres et prennent de telles décisions. »
Syrie : une prochaine attaque chimique?
Les groupes terroristes ont l’intention de préparer le terrain à une intervention militaire conjointe en Syrie en perpétrant des attaques chimiques dans différents zones syriennes.

Il y a quelques heures, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov a souligné que les terroristes avaient empêché les inspecteurs de l’Organisation pour l’interdiction de l’arme chimique (OIAC) d’entrer dans la zone de l’attaque chimique présumée de Douma.

Dans la nuit du 13 au 14 avril, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont porté des frappes contre la Syrie. Sur 103 missiles tirés, 71 ont été interceptés par la DCA syrienne, informe le ministre russe de la Défense. Le bombardement a été mené sous couvert d’une opération visant à éliminer de prétendues armes chimiques syriennes, suite à l’attaque chimique qui aurait été perpétrée le 7 avril à Douma, près de Damas, selon les pays occidentaux.

L’attaque a eu lieu le jour même où l’OIAC prévoyait d’entamer une enquête sur l’attaque de Douma.

Le gouvernement syrien a nié toutes les accusations de l’Occident et déclaré que les frappes américaines étaient « une invasion barbare ».

 

Évaluer cet article

x

Check Also

La très controversée réforme européenne du droit d’auteur finalement adoptée

-- Temps de lecture: 3 minutes -- Le Parlement européen a adopté ...

Guerre: la Russie se prépare

-- Temps de lecture: 2 minutes --   Décidément les missions de ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!