Accueil » Actualité » Le couloir humanitaire de la Ghouta attaqué

Le couloir humanitaire de la Ghouta attaqué

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Le porte-parole du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a fait part de la poursuite des attaques à l’obus de mortier contre le corridor humanitaire de la Ghouta orientale.

L’armée syrienne a repoussé 3 attaques contre le corridor humanitaire mis en place pour évacuer les civils de la Ghouta orientale, a rapporté Fars News.

Vladimir Zolotoukhine, porte-parole du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, a déclaré que les attaques à l’obus de mortier contre le couloir humanitaire destiné à évacuer les civils de la Ghouta orientale se poursuivaient ce jeudi 1er mars.

« Les civils de la Ghouta orientale ont à maintes reprises pris contact avec les militants des droits de l’homme syriens pour qu’ils les aident à sortir des territoires contrôlés par les terroristes », a rapporté l’agence de presse ITAR-TASS.

Ghouta orientale : les couloirs humanitaires bombardés. ©Reuters

« Ces dernières 24 heures, les civils ont multiplié leurs appels à l’aide lancés aux militants des droits de l’homme », a précisé Zolotoukhine.

« Vu la situation tendue dans cette région, une trêve humanitaire est entrée en vigueur ce matin à 9 heures dans la Ghouta orientale », a-t-il indiqué.

« Pendant la trêve, les terroristes ont tenté en vain d’attaquer, à 3 reprises, le corridor humanitaire de Wafad al-Dine », a-t-il poursuivi.

Lundi dernier, Poutine a ordonné l’instauration d’une trêve humanitaire 5 h par jour (de 9 h à 14 h) dans la Ghouta orientale.

Les deux premiers jours de cette trêve ont été perturbés par les attaques à l’obus de mortier menées par les terroristes.

Selon Sputnik, 4 civils ont été tués par balles lors de manifestations dans la localité de Douma, dans la banlieue est de Damas.

Le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité une trêve humanitaire d’un mois en Syrie. ©France 24 

Le 24 février, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité une résolution réclamant sans délai d’instaurer un cessez-le-feu humanitaire de 30 jours en Syrie et de créer un corridor humanitaire dans les zones encerclées.

L’adoption de cette résolution est intervenue alors qu’avec l’insistance de la Russie, les groupes terroristes comme Daech et le Front al-Nosra ont été exclus de cette trêve.

Évaluer cet article

x

Check Also

La Belgique porte un coup au wahhabisme

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Dans le but de réduire ...

Europol met en garde contre le retour des daechistes

-- Temps de lecture: 1 minute -- Dans un entretien avec l’Associated ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian