Accueil » Actualité » Système anti-missile nippon renforcé

Système anti-missile nippon renforcé

L’administration Trump a fait savoir mardi 9 janvier au Congrès qu’elle avait approuvé la vente de missiles anti-balistiques SM-3 au Japon dans le cadre d’un accord estimé à 133,3 millions de dollars.

Les tensions entre Washington et Pyongyang sont montées d’un cran depuis que le président américain, Donald Trump a accédé au pouvoir.

Lors de son traditionnel discours du Nouvel An, le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un a averti que tout le territoire américain était à la portée des armes nucléaires de ce pays et que le bouton nucléaire était sur son bureau. De même, Pyongyang a qualifié de menaçant le lancement des manœuvres tripartites entre militaires japonais, sud-coréens et américains avant de mettre en garde contre de tels agissements.

Des Sud-coréens regardent les vœux du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à la télévision, le 1er janvier 2018. © AFP

Quatre missiles Standard Missile-3 (SM-3), deux missiles MK- 29 et d’autres services techniques, d’ingénierie et de soutien logistique sont compris dans la vente.

Le SM-3 Block IIA est un missile anti-balistique qui peut être utilisé sur des destroyers de classe Aegis ou sur terre, via le programme Aegis Ashore, selon un responsable du département d’État.

Le gouvernement américain envisage d’approuver un nouveau plan et de profiter de toutes ses capacités afin de multiplier la vente et les exportations d’armes.




x

Check Also

Corée du Sud: le boulcier THAAD renforcé

Le ministère sud-coréen de la ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian