Accueil » Actualité » La Russie, prête à attaquer la Suède ?

La Russie, prête à attaquer la Suède ?

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Une brochure a été livrée aux foyers suédois pour se préparer à une éventuelle guerre contre la Russie.

Selon Euronews, le gouvernement suédois a publié un livret pour former les citoyens sur une éventuelle attaque militaire.

Alors qu’un éventuel face-à-face militaire entre les pays européens et la Russie s’avère inévitable depuis la fin de la désintégration de l’ex-URSS, le gouvernement suédois a publié des brochures pour les 4,7 millions de foyers pour qu’ils sachent ce qu’ils doivent faire en cas de conflit.

Intitulé «?Si une crise ou une guerre survient?» cette brochure explique aux foyers suédois comment ils pourront subvenir à leurs besoins de première nécessité (accéder à l’eau, aux vivres et se chauffer). Ils apprennent également à faire face aux attaques terroristes et aux cyberattaques.

Le gouvernement de Stockholm a adopté cette politique après le rétablissement du service militaire et la tenue des manœuvres militaires d’envergure, qualifiées de spectaculaires depuis ces 25 dernières années.

 

Soldats suédois en patrouille. ©Reuters

D’après Euronews le nom de cet ennemi fictif n’a pas été évoqué dans ce livret, mais tous les témoignages font état que si un jour la Suède faisait l’objet d’une attaque étrangère elle ne pouvait que provenir de la Russie. Sous prétexte de faire face à la menace militaire et cybernétique russe, la Suède est activement appelée par les Américains à se rallier à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Il semble que ce rapport d’Euronews sur une éventuelle attaque russe contre les pays européens en particulier la Suède reste plutôt une campagne propagandiste particulière, car Christina Andersson, qui a dirigé la mise en œuvre de ce projet n’a jamais fait allusion à une éventuelle attaque militaire russe et estime : «?Toute la société doit se préparer à un conflit, et pas seulement l’armée. Nous n’avons pas utilisé des mots tels que « défense totale » ou « alerte élevée » depuis 25 ou 30 ans, voire plus. En conséquence, les connaissances des citoyens sont très faibles.?»

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Péninsule coréenne: le téléphone resonne!

-- Temps de lecture: < 1 minute -- Au lendemain de l’offre de ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian