Accueil » Actualité » Début 2018 horrible pour Riyad

Début 2018 horrible pour Riyad

L’armée yéménite et les forces d’Ansarallah ont tiré, mercredi soir 24 janvier, deux missiles sur les positions des mercenaires à la solde de l’Arabie saoudite dans la ville de Nehm dans la province de Sanaa, rapporte la chaîne de télévision Al-Masirah citant les sources militaires.

Les deux missiles ont été tirés en direction des positions des mercenaires dans la localité d’Aida à Nehm.

Les forces yéménites avaient également tiré, le 13 janvier, un autre missile sur les positions des mercenaires armés dans la province d’al-Bayda.

Depuis le début 2018, les forces conjointes yéménites ont tiré neuf missiles balistiques sur les positions militaires saoudiennes.

Selon une autre dépêche un avion d’espionnage de la coalition saoudienne a été abattu dans la province de Marib, dans le nord-est du Yémen, a annoncé mercredi le mouvement populaire d’Ansarallah. L’avion a été abattu en vol au-dessus de la région de Harib al-Qaramesh.

Un assaut contre les positions des partisans du président démissionnaire Abd Rabo Mansour Hadi a fait plusieurs morts et blessés parmi les éléments inféodés à l’ex-gouvernement.

 

x

Check Also

Impopularité record pour Macron

Le président français et son ...

Budget record pour l’armée américaine : Washington se « prépare vraiment à la guerre »

Pour l’analyste en sécurité Charles ...