Accueil » Actualité » Palestine : nouveau « Vendredi de colère »

Palestine : nouveau « Vendredi de colère »

-- Temps de lecture: 1 minute --

Différentes régions de la Cisjordanie et la bande de Gaza sont depuis 16 jours le théâtre de manifestations et de rassemblements en protestation contre la décision du président américain, Donald Trump qui a reconnu Qods comme capitale d’Israël.

Selon le rapport de Tasnim citant la chaîne libanaise Al-Manar, les groupes palestiniens ont appelé à un nouveau « Vendredi de colère » à travers la Palestine.

« Jusqu’à présent, 11 personnes sont tombées en martyr sous les balles des militaires israéliens tandis que plus de 3.300 autres ont été blessées, depuis l’annonce de la décision de Trump sur Qods », a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

 

Et ce, alors que le Club des prisonniers palestiniens a annoncé que depuis le début des protestations contre la décision de Trump plus de 500 personnes, dont 153 enfants et 11 femmes, ont été arrêtées.

Par une rupture spectaculaire avec ses prédécesseurs, Donald Trump, le 45e président des États-Unis a reconnu, mercredi 6 décembre, Qods comme capitale d’Israël, suscitant la colère des Palestiniens et un tollé général à travers le monde.

Évaluer cet article

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

Bernard Monot: “Vers le pire krach financier de tous les temps !”

-- Temps de lecture: 1 minute -- Bernard Monot est député français ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!