Accueil » Actualité » #Obsolescence “programmée” ? Signalez votre appareil ! “en rassemblant ces infos, nous pourrons stimuler les fabricants pour les pousser à produire des appareils plus durables”

#Obsolescence “programmée” ? Signalez votre appareil ! “en rassemblant ces infos, nous pourrons stimuler les fabricants pour les pousser à produire des appareils plus durables”

Le terme d’obsolescence “programmée” désigne la limitation, volontaire ou pas, de la durée de vie des appareils vendus actuellement. Et ce dans le but de vous pousser à les remplacer plus rapidement. Pour ce faire, les fabricants recourent à diverses stratégies.
Votre imprimante rend l’âme après 17 000 copies et la réparation de votre sèche-cheveux nécessite de démolir la coque. Si la technologie est toujours plus sophistiquée, la durée de vie des produits est, elle, de plus en plus courte…

Plusieurs stratégies, un seul objectif

L’obsolescence programmée se manifeste de trois manières, mais celles-ci ont un seul et même objectif : faire en sorte que le consommateur que vous êtes se rende plus souvent au magasin.

Certaines éléments de l’appareil sont de moindre qualité, trop fragiles ou comportent un vice de fabrication.
Certaines parties sont intégrées (ex. batterie) de telle façon que les réparer est impossible sans ouvrir l’ensemble.
Le logiciel nécessaire est programmé pour que l’appareil ne fonctionne plus après une période ou un nombre de cycles déterminés.
L’appareil n’est plus mis à jour de sorte qu’il devient incompatible avec les logiciels les plus récents.
Les appareils plus récents sont dotés des nouveautés qui séduisent les consommateurs, les poussant à déprécier leur appareil qui fonctionne toujours
Réparer coûte parfois trop cher par rapport au prix d’achat d’un nouvel appareil, ou les pièces de rechange ou les accessoires ne sont plus disponibles (ex. crochet pétrisseur d’un robot culinaire)

Voyez quelques exemples de conceptions de produits qui entraînent l’obsolescence prématurée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour ouvrir certains modèles iPhone d’Apple, il faut disposer d’un tournevis spécifique pour vis de sécurité pentalobes. Par ailleurs, la batterie est fixe sur la plupart des modèles et donc irremplaçable.

Alors que l’imprimante indique qu’il faut changer les cartouches, nous avons constaté dans ¼ des cas qu’il reste encore plus de 10% d’encre. Du reste, les cartouches standards ne sont remplies qu’à moitié.

Pour beaucoup de casques d’écoute, le raccord du câble est très fragile et s’use facilement. Et les frais de réparation sont souvent très élevés ; il est dès lors plus intéressant d’en acheter un neuf.
Certains mixeurs ont un pignon en plastique en plastique peu résistant à l’usure. L’élément métallique laisse par conséquent une trace sur les roulettes qui rendent l’âme après 3 ans.

Beaucoup de brosses à dents électriques sont équipées d’une batterie intégrée, moulée à l’intérieur de l’appareil et donc impossible à remplacer. Or, ces brosses sont souvent rechargées par cycles courts, ce qui réduit rapidement la capacité de la batterie.

Auparavant, le logement où tourne le tambour était en métal sur tous les modèles de lave-linge. Aujourd’hui, il est presque toujours en plastique : moins résistant, il présente plus rapidement des défauts. On constate également que l’élément chauffant doit être remplacé de plus en plus vite, souvent à cause de la piètre qualité du fusible intégré.

La fermeture à glissière spirale (à gauche), contrairement aux fermetures injectées (au milieu) ou métalliques (à droite) n’est pas constituée de deux rangées de dents, mais de deux spirales en plastique. Vu la piètre qualité du matériau, ces tirettes cassent rapidement.

[edsanimate_start entry_animation_type= “pulse” entry_delay= “0” entry_duration= “0.5” entry_timing= “linear” exit_animation_type= “” exit_delay= “” exit_duration= “” exit_timing= “” animation_repeat= “infinite” keep= “yes” animate_on= “load” scroll_offset= “” custom_css_class= “”]Non durable, mais bien lucratif[edsanimate_end]

Dans de nombreuses entreprises, l’accent n’est plus mis sur la durabilité. Preuve en est que différents produits ne sont plus que difficilement réparables. Les pièces détachées font souvent défaut une fois que vous avez acheté le produit, ne sont plus disponibles ou ne peuvent pas être obtenues séparément.
En plus, les fabricants veillent à ce que les appareils soient difficiles à réparer tant par vous-même que par des réparateurs indépendants. Du fait de cette exclusivité, une réparation chez un réparateur officiel peut tout de suite vous coûter plus cher.
Signalez votre appareil !

Avec notre point de contact “Trop vite usé”, nous voulons identifier quels sont les appareils qui cassent plus vite que prévu et quelles pannes se produisent le plus souvent. De cette façon, nous pourrons cibler nos tests en conséquence pour mieux vous informer sur les marques à éviter. D’autre part, en rassemblant ces infos, nous pourrons stimuler les fabricants pour les pousser à produire des appareils plus durables.

 

Avez-vous un appareil dont vous estimez qu’il s’est trop vite détérioré ?
Signalez votre appareil sur notre point de contact “Trop vite usé” et partagez votre expérience avec vos amis et vos proches via les réseaux sociaux.

via  test achats Obsolescence “programmée” ?.

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

La Russie a mis en ...

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...