Accueil » Actualité » Pyongyang fait monter la pression

Pyongyang fait monter la pression

Pour les services secrets sud-coréens, la Corée du Nord pourrait mettre au point, dès cette année, un missile balistique intercontinental (ICBM) en mesure de frapper le territoire américain.

D’ici la fin de l’année, Pyongyang procéderait à de nouveaux essais de missiles visant à mieux menacer les USA, ont estimé les services secrets sud-coréens cités par Sputnik.

Selon Yi Wan-young, membre de la commission des renseignements du parlement sud-coréen, ayant été tenu informé par les services secrets, Pyongyang aurait effectué un essai de moteur de missile et des mouvements de véhicules ont été repérés près d’installations balistiques connues.

“L’agence [du renseignement sud-coréen] suit de près l’évolution de la situation, parce qu’il se peut que la Corée du Nord tire une série de missiles balistiques cette année, en parlant de lancement d’un satellite et d’une mise en valeur pacifique de l’espace, alors qu’en fait, elle accentuera ses menaces contre les États-Unis”, ont déclaré des députés à la presse, cités par Reuters, à l’issue d’une réunion à huis clos avec des responsables des services secrets.

Par ailleurs, les tests de missiles consécutifs ont mis le site nucléaire nord-coréen en état de péril et il ne resterait qu’un tunnel en bon état, étant en mesure de procéder à un essai de missile que prévoit la Corée du Sud.

Les essais inédits de missiles et de bombe à hydrogène (bombe H) réalisés par la Corée du Nord ont provoqué une montée des tensions dans la péninsule coréenne suite à laquelle le Japon, la Corée du Sud et les USA ont procédé à un exercice dirigé contre la menace que représente Pyongyang.

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’OTAN menace la Russie

Lors d’une conférence de presse ...