Accueil » Actualité » Ankara aura ses S-400

Ankara aura ses S-400

Le ministre turc de la Défense Nurettin Canikli a annoncé que le processus d’achat des missiles sol-air russes S-400 s’était achevé.

Selon l’agence de presse iranienne Tasnim citant Anadolu,  Nurettin Canikli a affirmé que la Turquie avait parachevé l’achat des S-400 à la Russie.

Le S-400 Triumph est le système de défense antiaérienne et antimissile russe le plus moderne. Il peut également détruire des cibles terrestres. La portée des missiles qui équipent le S-400 dépasse les 400 kilomètres. Ils peuvent atteindre une altitude de 30 kilomètres.

Le montant total du contrat pour la livraison de missiles S-400 russes à la Turquie s’élève à plus de 2 milliards de dollars.

Nurettin Canikli, ministre turc de la Défense. (Archives)

« Outre les missiles S-400, Ankara a signé des accords préliminaires avec Eurosam afin de produire le système de défense balistique en vue d’améliorer sa sécurité nationale. Notre objectif particulier est d’avoir notre propre technologie de défense », a-t-il déclaré.

Eurosam est un groupement d’intérêt économique européen créé en 1989 où participaient à l’origine Aérospatiale, Alenia, Thomson-CSF, devenus aujourd’hui MBDA et Thales.

Au cours de ces dernières années, la Turquie a tenté de renforcer son industrie militaire locale afin de réduire sa dépendance vis-à-vis des pays étrangers.

Il est à noter que mercredi 8 novembre et dans le cadre de la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN à Bruxelles, une lettre d’intention a été signée visant à renforcer la coopération entre les trois pays – France, Italie, Turquie –, notamment en matière de défense antiaérienne et antimissile. Cet accord ouvre la voie à la signature rapide d’un contrat de définition entre le consortium Eurosam et les industriels turcs, Aselsan et Roketsan.

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’Otan vit-elle ses dernières heures?

Angela Merkel a appelé l’Europe ...