Accueil » Actualité » Aide US à Daech: Ankara divulgue

Aide US à Daech: Ankara divulgue

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Le ministre turc des Affaires étrangères a menacé de révéler des documents sur les aides militaires des États-Unis aux groupes terroristes.

Mevlut Cavusoglu a déclaré, vendredi 17 novembre, que la Turquie avancerait bientôt des documents authentiques montrant comment les États-Unis avaient fourni en armes les terroristes du PKK.

“Les États-Unis persistent dans l’erreur. Nous leur avons toujours exprimé notre opposition à ce choix qu’ils disent stratégique. Ils refont les mêmes erreurs commises auparavant en Irak. La stabilité de ces deux pays est primordiale pour nous, c’est pourquoi il faut coopérer avec le peuple et non avec les terroristes”, a-t-il déclaré.

 

Le ministre a noté que les États-Unis travaillaient avec les terroristes quand cela les arrangeait. “Nous allons continuer à leur expliquer qu’il est extrêmement risqué de collaborer avec les groupes terroristes”, a-t-il conclu.

Il s’est ensuite attardé sur les pourparlers d’Astana, saluant un partenariat Ankara-Moscou à ce propos.

” La coopération avec la Russie nous a permis de franchir des pas concrets. Les pourparlers d’Astana suivent un processus transparent. La Russie a tout comme nous joué un grand rôle dans cette affaire. L’Iran aussi y contribue. Nous avons convenu d’évaluer nos acquis là-dessus”.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu au Parlement, le 16 novembre 2017 à Ankara. ©AFP

Le chef de la diplomatie turque a qualifié de “nécessaire”, une période de transition en Syrie pour que toutes les parties en conflit puissent se mobiliser.

Les ministres turc, russe et iranien des Affaires étrangères, autrement dit les garants du cessez-le-feu en Syrie, se retrouveront, fin de semaine, à Antalya, en Turquie, pour discuter du dossier syrien.

Dans la foulée, les présidents iranien, russe et turc se rencontreront le 22 novembre, à Sotchi, en Russie, pour parler de la Syrie.

Évaluer cet article

x

Check Also

Le Procureur de Paris, François Molins, veut fixer à 13 ans l’âge du consentement à un acte sexuel

-- Temps de lecture: 2 minutes -- En procureur respecté, il a ...

USA, prêts à frapper le palais d’Assad?

-- Temps de lecture: 1 minute -- L’armée syrienne se prépare à ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!