Accueil » Actualité » Pyongyang va-t-il tendre la main à Pékin?

Pyongyang va-t-il tendre la main à Pékin?

Chose peu commune, le dirigeant nord-coréen a adressé un message de félicitations au président chinois.

Les médias nord-coréens ont annoncé que Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen, avait adressé le mercredi 25 octobre un message de félicitations au président chinois, Xi Jinping, pour le féliciter à l’occasion de sa réélection au poste de secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois pour les 5 prochaines années.

Dans ce message, le dirigeant nord-coréen a souhaité le succès au président chinois pour son second mandat en tant que secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois.

Kim Jong-un, qui émet rarement des messages personnels, à adressé cette fois un télégramme de félicitations à Xi Jinping.

L’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté que Kim Jong-un, dans sa lettre, avait formulé le vœu que les relations entre Pékin et Pyongyang s’accroissent dans le sens des intérêts des deux nations nord-coréenne et chinoise.

Aujourd’hui, précise la lettre, le peuple chinois est entré dans une nouvelle ère en vue de créer un socialisme aux couleurs de la Chine.

La Chine est le principal allié de la Corée du Nord et son premier partenaire commercial, avec environ 90 % des échanges.

La Chine et la Corée du Nord correspondent souvent via des missives diplomatiques. Mais les dirigeants des deux pays s’envoient rarement des lettres personnelles.

La communauté internationale a appelé la Chine à prendre des mesures supplémentaires pour empêcher les essais balistiques et nucléaires de la Corée du Nord, qui, aux dires de Washington, accentuent les tensions sur l’échiquier international.

En visite en Thaïlande le jeudi 26 octobre afin de participer à la réunion de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a déclaré que Washington était à la recherche d’une voie pacifique pour résoudre la question nord-coréenne.

« Concernant la Corée du Nord, Washington ne se précipite pas pour se lancer dans une guerre et la Maison-Blanche est à recherche d’une voie pacifique », a-t-il rassuré.

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’OTAN menace la Russie

Lors d’une conférence de presse ...