Accueil » Actualité » “Trump joue avec le feu”

“Trump joue avec le feu”

Le grand analyste du monde arabe, Abdelbari Atwan vient de consacrer un article aux déclarations anti-iraniennes de Trump prononcées hier à l’Assemblée générale de l’ONU. Selon lui, deux idées principales ressortent de ce discours : 1. Trump parle de la même voix que Netanyahu ; 2. Trump bat le tambour de la guerre contre l’Iran.

« Le président américain a qualifié hier l’Iran d’État voyou et de dictature en ajoutant qu’il avait pris sa décision concernant l’accord sur le nucléaire même s’il ne voulait pas encore l’annoncer.

Pourquoi Trump cherche-t-il à annuler l’accord sur le nucléaire ?

Les déclarations de Trump ont fait dire aux experts que ce dernier, par soumission au régime sioniste et en vue aussi de mettre en application ses promesses électorales, va bientôt, comme il l’avait dit, tirer un trait sur l’accord 5+1.

Quelle sera la réaction de l’Iran ?

La sortie des États-Unis de l’accord nucléaire entraînera de facto le retour des sanctions économiques contre Téhéran, ce qui aura aussi pour conséquence certaine une accélération de l’enrichissement de l’uranium iranien.

Trump a tenu le même discours que Netanyahu à l’Assemblée générale de l’ONU

Ce n’est pas un hasard si Trump a réitéré les mêmes propos que ceux prononcés par Netanyahu quelques heures auparavant. Ce dernier avait en effet parlé de la révision ou de l’annulation de l’accord nucléaire.

Ce n’est pas non plus un accident si le chef d’état-major de l’armée sioniste, Gad Eizenkot, a dit hier qu’il avait plusieurs plans d’attaque contre l’Iran et qu’il n’attendait que le feu vert de Netanyahu.

L’Union européenne est opposée à Donald Trump

Le régime sioniste est le seul à défendre les propositions de Trump. L’Union européenne, quant à elle, elle y est fermement opposée. Le président français a d’ailleurs annoncé sa volonté de conserver l’accord 5+1 dans sa forme actuelle en ajoutant que le défaire serait une très grave erreur.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a également fait part de ses inquiétudes à ce sujet, en affirmant que Moscou défendrait toujours l’accord 5+1.

Trump dirige le monde vers une guerre dévastatrice

Quoiqu’il soit, il est clair que Trump se fait dicter sa politique par Tel-Aviv et qu’il traîne son pays et le monde entier dans une guerre dévastatrice, centrée sur le Moyen-Orient ; une guerre dont les principales victimes seront les Arabes et les musulmans et plus particulièrement les populations des pays où il y a des bases militaires américaines.

Il faut dire que l’Iran, qui a consacré 5 années aux négociations de l’accord nucléaire, ne restera pas silencieux. C’est dans ce sens aussi qu’Hassan Rohani a annoncé que son pays était prêt à faire face à tous les scénarios et à reprendre son activité nucléaire.

Hier, le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), Mohammad Ali Jafari, a dénoncé Washington pour ses propos diffamatoires (prétendu soutien de Téhéran au terrorisme, etc.) et a déclaré que les États-Unis devraient s’attendre à une réponse cuisante.

Une guerre américaine au Moyen-Orient : fruit de la défaite américaine en Syrie et du défi nord-coréen

Trump, dont les projets pour la Syrie ont échoué et qui se voit aussi confronté aux mises en garde de Pyongyang en Extrême-Orient, pense maintenant à attiser le feu la guerre en Orient parce qu’il sait bien que les pétromonarchies paieront le coût de cette guerre et n’émettront aucune objection à ce que leurs populations soient tuées en masse.

Israël paiera le prix fort aussi

Les Israéliens, qui sont derrière ces initiatives de guerre, en paieront le prix fort. Parce qu’il est certain que des centaines de milliers de missiles pleuvront depuis l’Iran, la Syrie et le sud du Liban sur les colonies et colons israéliens.

Cette guerre sera la mère des guerres et probablement la dernière dans la région du Moyen-Orient. Et il faut se demander où iront alors les Israéliens, car les Américains, eux, retourneront chez eux avec leurs navires. Mais que feront les Israéliens ? Iront-ils eux aussi en Amérique ?

Trump joue véritablement avec le feu

Avec ce qui précède, on peut dire que Trump joue véritablement avec le feu et il semble évident qu’à ce jeu, il va se brûler les doigts. Mais malheureusement, des millions d’innocents pourraient être aussi victimes de sa folle démesure. »

 

x

Check Also

Bernard Monot: “Vers le pire krach financier de tous les temps !”

Bernard Monot est député français ...

Afghanistan: Trump veut gagner la guerre

Le président américain a déclaré ...