Accueil » Actualité » Syrie: rivalité militaire USA/Russie

Syrie: rivalité militaire USA/Russie

-- Temps de lecture: 1 minute --

Le ministre russe des Affaires étrangères a qualifié les États-Unis d’ « invités indésirables » en Syrie, sans manquer par ailleurs d’insister sur la nécessité d’une coordination entre les militaires russes et américains présents en Syrie afin de libérer Raqqa et Deir ez-Zor.

Selon l’agence de presse Interfax, les ministres russe et américain des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et Rex Tillerson se sont rencontrés, mardi 19 septembre, pour la deuxième fois en marge de la réunion de l’Assemblée générale de l’ONU à New York.
Les ministres russe et américain des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (D) et Rex Tillerson se rencontrent, le 12 avril 2017, à Moscou.

M. Lavrov a affirmé que les militaires russes et américains devraient s’entendre sur la réalisation des plans destinés à libérer les villes syriennes de Raqqa et Deir ez-Zor en vue de ne pas porter atteinte à l’objectif commun des deux parties en matière de lutte contre le terrorisme.

Évoquant le fait que la Syrie était l’axe de ses discussions avec Rex Tillerson, M. Lavrov a ajouté :

« De notre point de vue, les forces de la coalition américaine en Syrie sont « des invités indésirables », mais la réalité est que nous pouvons bénéficier de la présence militaire US afin de coordonner les combats contre le terrorisme entre l’armée syrienne, l’aviation russe et la coalition américaine. »

Selon Lavrov, Moscou et Washington soulignent l’impératif de maintenir leurs contacts bilatéraux dans le cadre des rencontres entre Sergueï Riabkov et Thomas Shannon, vice-ministres russe et américain des Affaires étrangères.

« On s’accorde sur le maintien du mécanisme des pourparlers Riabkov/Shannon et les deux parties s’entendront sur leurs prochaines réunions », a-t-il dit.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Syrie: le triple scénario de Paris

-- Temps de lecture: 2 minutes -- La France cherche à consolider ...

Syrie : Erdogan annonce que la ville d’Afrin sera assiégée «dans les prochains jours»

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Un mois après le début ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian