Accueil » Actualité » Sanctions:réaction de Pyongyang

Sanctions:réaction de Pyongyang

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Pyongyang menace les États-Unis de « la plus grande douleur » qu’ils aient jamais expérimentée

L’ambassadeur nord-coréen auprès de l’ONU, Han Tae-song, à la Conférence sur le désarmement à Genève, le 12 septembre 2017. (Capture d’écran de l’agence Reuters)

La Corée du Nord a rejeté ce mardi 12 septembre la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU prévoyant davantage de sanctions contre ce pays.

Selon l’agence Reuters qui rapporte la nouvelle, Pyongyang a aussi averti que les États-Unis, pour avoir été à l’origine de ses sanctions, subiraient bientôt la plus grande douleur qu’ils aient jamais connue.

Devant la Conférence sur le désarmement à Genève, l’ambassadeur nord-coréen aux Nations unies, Han Tae-song, a affirmé que la Corée du Nord « condamne le plus fermement possible et rejette catégoriquement la dernière résolution illégale et illégitime du Conseil de sécurité ».

« Le gouvernement de Washington, qui a lui-même attisé le feu de la confrontation militaire, économique et politique, semble avoir l’obsession de faire revenir en arrière le développement de la puissance nucléaire de la Corée du Nord, qui a déjà atteint sa phase d’achèvement », a-t-il précisé.

« Les prochaines mesures de la Corée du Nord feront ressentir aux États-Unis la plus grande douleur qu’ils aient jamais connue dans leur histoire », a averti Han Tae-song.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté lundi une nouvelle résolution assortie de sanctions en réponse au sixième essai nucléaire effectué par Pyongyang le 3 septembre.

Pour sa part, l’ambassadeur américain à la Conférence sur le désarmement, Robert Wood, a émis l’espoir que la Corée du Nord comprendrait le message et changerait d’approche.

Évaluer cet article

x

Check Also

“Sans l’aide de l’Iran Bagdad serait tombé”

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Le vice-président des Hachd al-Chaabi ...

Rohingyas: “actes de génocide” au Myanmar

-- Temps de lecture: 1 minute -- Le haut-commissaire des Nations unies ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!