Accueil » Actualité » Les Etats-Unis interdisent les produits Kaspersky dans les agences fédérales

Les Etats-Unis interdisent les produits Kaspersky dans les agences fédérales

-- Temps de lecture: 1 minute --

Le Département américain de la Sécurité intérieure (DHS) a ordonné mercredi aux agences et départements fédéraux de supprimer tous les produits créés par Kaspersky Lab de leurs systèmes informatiques.

“Le Département est préoccupé par les liens qui existent entre certains responsables de Kaspersky et les agences de renseignement ou d’autres agences gouvernementales russes”, a déclaré le DHS dans un communiqué.

“Le risque de voir le gouvernement russe – soit en agissant seul, soit en collaborant avec Kaspersky – se servir des produits Kaspersky comme points d’entrée pour compromettre des informations ou des systèmes informatiques fédéraux met directement en danger la sécurité nationale américaine”, souligne le communiqué.

Le DHS a cependant précisé qu’il donnerait à Kaspersky l’opportunité de répondre par écrit aux inquiétudes du Département.

Kaspersky est une société fondée en 1997 et basée à Moscou. Il s’agit de l’une des plus grandes firmes de cyber-sécurité au monde. Elle dispose à l’heure actuelle de trois centres d’opérations en Amérique du Nord, et projette d’en ouvrir trois de plus en 2018.

En réponse à l’annonce faite mercredi par le DHS, Kaspersky a déclaré n’avoir aucun “lien inapproprié” avec aucun gouvernement que ce soit, et être “déçu” par la décision du gouvernement américain.

“Kaspersky Lab n’a jamais aidé et n’aidera jamais aucun gouvernement au monde à pratiquer l’espionnage ou les attaques informatiques. Il est déconcertant de constater qu’une entreprise privée puisse être considérée comme coupable sans aucune preuve pour des raisons géopolitiques”, a ajouté l’entreprise.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

-- Temps de lecture: 1 minute -- La Russie a mis en ...

Bernard Monot: “Vers le pire krach financier de tous les temps !”

-- Temps de lecture: 1 minute -- Bernard Monot est député français ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!