Accueil » Actualité » Irak: le début de la fin pour Daech

Irak: le début de la fin pour Daech

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Daech se retire du district d’al-Hawija au sud-ouest de la province de Kirkouk en Irak.

Le groupe terroriste Daech a vidé, depuis ces 72 dernières heures, toutes ses grandes prisons et commencé à se retirer du district d’al-Hawija, du sud-ouest de la province de Kirkuk, a annoncé le mercredi 6 septembre un haut commandant des forces populaires irakiennes.

« Le groupuscule terroriste de Daech, vidant ses bases et ses prisons à al-Hawija, s’est retiré avec plus d’une centaine de prisonniers de la région vers une localité inconnue » a déclaré Jabbar al-Mamouri, un haut commandant des forces populaires irakiennes.

Le groupe terroriste qui tentait d’enrôler les habitants de la région jetait en prison et torturait ceux qui refusaient d’être daechistes.

Les criminels de Daech ont également arrêté plus de 50 familles alors qu’elles tentaient de fuir le district d’al-Hawija, a par ailleurs annoncé une source locale depuis Kirkuk.

Dans une autre dépêche, les médias irakiens ont fait état de la mort de 17 éléments de Daech dans une opération de chasse aux terroristes dans la région d’al-Ayaziya dans la province de Ninive.

La campagne visant à éliminer les terroristes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale Mossoul a été lancée en octobre 2016. La partie est de Mossoul a été libérée par les forces irakiennes trois mois après le début de la vaste offensive.

Les forces conjointes irakiennes ont ensuite lancé une offensive pour reprendre l’ouest de Mossoul le 19 février. À la mi-juillet, après trois années d’occupation par Daech, la ville de Mossoul a été officiellement libérée du joug des terroristes.

Aujourd’hui, cette poignée de terroristes qui se trouve au pied du mur est éreintée. D’après les renseignements irakiens, leur moral est au plus bas. Surpris par les combats acharnés, les terroristes de Daech vont de défaite en défaite et le territoire qu’ils occupent se réduit comme une peau de chagrin.

Le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a fait part ce mercredi 6 septembre de la libération imminente du district d’al-Hawija et de l’ouest de la province d’al-Anbar.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

La Russie accroît ses réserves en or

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Le président russe a ordonné ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!