Accueil » Actualité » Russie: plusieurs blessés, Daesh revendique l’attaque

Russie: plusieurs blessés, Daesh revendique l’attaque

-- Temps de lecture: < 1 minute --

Un homme a attaqué des passants en Sibérie occidentale, faisant plusieurs blessés graves. La police a fait feu sur l’assaillant, qui a été tué. La police semble écarter la piste terroriste. Pour autant, Daesh a revendiqué l’attaque.

Vers 11h20 le 19 août 2017, un homme s’est attaqué aux passants dans une rue de Sourgout, en Russie, avant d’être abattu par les forces de l’ordre. Selon la police locale, sept personnes ont été blessées, dont deux grièvement. Le Comité d’enquête russe évoque de son côté huit blessés. Le gouvernement de la région a fait savoir dans un communiqué que deux des blessés étaient dans un état grave. Les victimes de cette agression ont rapidement été prises en charge par les secours.

Les motivations de l’assaillant, qui a été identifié, ne sont pour l’heure pas connues. Selon l’agence TASS toutefois, les enquêteurs envisageraient la piste psychiatrique plutôt que terroriste. «La version selon laquelle l’attaque serait un attentat terroriste n’est pas notre [version] principale», a déclaré l’antenne de police locale à l’agence de presse russe Interfax.

Pour autant, le groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué cette attaque, via son organe de propagande Amaq, cité par l’agence Reuters.

Une vidéo amateur montrerait les instants suivant la neutralisation de l’individu, alors que les secours arrivent sur les lieux.

Des photos des lieux de l’attaque ont été publiés sur les réseaux sociaux russes, notamment sur Vkontakte.

Sourgout, environ 330 000 habitants, est la capitale du district autonome des Khantys-Mansis, en Sibérie occidentale, à l’est des montagnes de l’Oural.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Troisième Guerre mondiale

Quand la fiction rejoint la triste réalité : “Le Jour d’après”, film de 1983 (vidéo entier FR), film hallucinant par son réalisme, qui met en scène une Troisième Guerre mondiale nucléaire

-- Temps de lecture: 4 minutes -- 5 / 5 ( 32 ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian