Accueil » Actualité » Pyongyang dénonce les sanctions de l’ONU “Ceux qui croient que ce pays va être arrêté dans son élan avec des sanctions se trompent largement”

Pyongyang dénonce les sanctions de l’ONU “Ceux qui croient que ce pays va être arrêté dans son élan avec des sanctions se trompent largement”

-- Temps de lecture: < 1 minute --

La Corée du Nord vient de condamner sévèrement les sanctions de l’ONU adoptées selon Pyongyang sous pression américaine.

En effet, Pyongyang a annoncé dans sa réaction médiatique officielle à ces sanctions que si l’Amérique ne cessait pas ses actions destinées à étouffer la voix nord-coréenne, elle ferait face à des contre-mesures très importantes.

Séoul a annoncé il y a quelques jours que Pyongyang se préparait à un sixième essai nucléaire dans les semaines et les mois à venir.

L’agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), a diffusé aujourd’hui un communiqué de Pyongyang dans lequel il est dit :” Nous rendrons effective cette mesure sur laquelle nous avions alerté les autres auparavant.”

L’Amérique craint que les missiles intercontinentaux nord-coréens équipés d’ogives nucléaires n’atteignent un jour le sol américain.

Il est dit aussi dans le communiqué que Pyongyang répondra avec des actions plus importantes aux sanctions et pressions déloyales de l’Amérique contre le gouvernement et le peuple nord-coréens.

Conformément aux nouvelles sanctions adoptées par le Conseil de sécurité de l’ONU, les exportations d’un grand nombre de produits miniers (constituant la plus grande ressource du pays) ont été interdites. Désormais, les revenus tirés de ces exportations seront de deux milliards au lieu de trois.

La Corée du Nord a par ailleurs fait savoir qu’elle n’était pas prête à entrer en négociation avec d’autres pays concernant ces armes nucléaires.

Pyongyang a indiqué aussi dans son communiqué d’aujourd’hui : ” Ceux qui croient que ce pays va être arrêté dans son élan avec des sanctions se trompent largement. Pyongyang va renforcer ses capacités en armement nucléaire.”

Le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson a déclaré depuis les Philippines que la suspension du lancement des missiles, montrerait que Pyongyang souhaite négocier.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

De la Ghouta à Londres: déclaration de guerre à la Russie

-- Temps de lecture: 7 minutes -- Près de 12 000 civils ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian