Accueil » Actualité » Washington sanctionne le Vénézuela

Washington sanctionne le Vénézuela

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Selon une source digne de foi au sein de l’administration américaine, le Trésor américain est en train de préparer des sanctions interdisant les importations de pétrole vénézuélien aux États-Unis.

Alors que les États-Unis avaient menacé que si l’élection de l’Assemblée constituante vénézuélienne avait lieu, ils imposeraient de nouvelles sanctions économiques contre le Venezuela, une source digne de foi a affirmé que le Trésor américain avait décidé d’adopter des sanctions interdisant les importations de pétrole vénézuélien, a rapporté Tasnim citant le site internet Paltz.

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a prévu l’élection de l’Assemblée constituante pour dimanche prochain. Les opposants ont appelé à boycotter cette élection.

« L’administration américaine est en train d’évaluer l’impact de cette décision sur les raffineries américaines. Les sanctions ne seront pas imposées de sitôt. Le Trésor américain prépare ces sanctions, mais cela ne signifie pas qu’elles seront appliquées immédiatement après », a ajouté cette source.

Selon certaines sources dignes de foi, la première réponse de Trump à la tenue de cette élection serait des sanctions contre certains personnes et organismes vénézuéliens. L’administration américaine réduira, pour commencer, l’exportation de certains produits vers le Venezuela.

Il semble que l’administration américaine est en train d’examiner plusieurs options. Une source digne de foi a annoncé que les secrétaires américains au Trésor et à l’Énergie se sont dits opposés à l’interdiction des importations de pétrole vénézuélien.

Plusieurs autorités de l’administration de Trump sont, semble-t-il, d’avis que l’interdiction des importations de pétrole vénézuélien aurait un impact négatif sur les raffineries américaines.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Natalie Strom, ne s’est pas encore prononcée sur cette décision.

Si les États-Unis veulent interdire les importations de pétrole vénézuélien, ils devront chercher de nouvelles sources de brut lourd pour leurs raffineries. Alors que les importations américaines de pétrole vénézuélien ont diminué de moitié par rapport à il y a 20 ans, le Venezuela est toujours l’un des principaux fournisseurs de brut des États-Unis.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Trump et ce qu’a révélé les troubles en Iran

-- Temps de lecture: < 1 minute -- Le magazine américain Foreign Policy ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian