Accueil » Actualité » Pékin pour la destitution de Harris

Pékin pour la destitution de Harris

-- Temps de lecture: 1 minute --

La Chine demande la destitution de l’amiral Harry Harris, commandant en chef des forces américaines dans le Pacifique.

Pour apaiser la tension dans la péninsule nord-coréenne, la Chine appelle à la destitution de l’amiral Harris dans le Pacifique.

La demande a été transmise par l’ambassadeur chinois aux États-Unis, Cui Tiankai, aux autorités américaines.

Pékin s’est dit vivement préoccupé par le bilan du commandant en chef des forces américaines dans la région, en mer méridionale, mais aussi sur la péninsule coréenne, l’Asie et le Pacifique.

Pour Pékin, les politiques et les décisions de ce commandant américain, né au Japon et élevé aux États-Unis, ont provoqué d’innombrables crises dans la région.

Selon le quotidien The Japan Times, cette demande a été transmise aux autorités américaines lors de la récente rencontre du président chinois, Xi Jinping avec son homologue américain, Donald Trump, les 6 et 7 avril, en Floride.

Pour les autorités chinoises, les tensions se sont accentuées sur la péninsule coréenne et les pressions sur Pyongyang sont arrivées à leur paroxysme, depuis l’entrée en fonction de l’amiral Harris à la tête du commandement des forces américaines dans le Pacifique.

Selon les rapports, cet homme est à l’origine de l’envoi du porte-avions américain Carl Vinson et sa flotte en péninsule coréenne.

D’après le journal japonais, l’amiral Harris, était également impliqué dans le déploiement des éléments du bouclier antimissile THAAD en Corée du Sud.

L’amiral Harry Harris était également à l’origine de l’initiative de nouvelles opérations de libre navigation des Américains en mer Orientale, et c’est ainsi que les navires de guerre et les chasseurs américains ont pris la route de la péninsule coréenne.

 

x

Check Also

Sanction : la Russie riposte

-- Temps de lecture: 2 minutes -- 0.0 00 L’ambassadeur britannique à ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian