Accueil » Actualité » Assad promet de démissionner s’il échoue

Assad promet de démissionner s’il échoue

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Le président syrien a reçu dimanche 7 mai à Damas, une délégation libanaise.

“Ne vous imaginez pas que tous les accords de cessez-le-feu en Syrie sont de nature temporaire. L’armée syrienne a repris sa puissance et elle bénéficie du soutien du Hezbollah libanais et de la Russie”, a déclaré le président syrien Bachar al-Assad.

Et d’ajouter: “Je démissionnerai dans deux ans, si je ne peux pas libérer la Syrie des mains des terroristes. Je suis sûr que la Syrie sera libérée du terrorisme. Ne vous limitez pas aux négociations, car le plan primordial est de libérer la Syrie des mains des terroristes et des takfiristes. Je ne me suis pas réconcilié avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, car il est à l’origine du massacre des Syriens. D’autre part, l’Arabie saoudite s’en mordra les doigts. Le complot, ourdi par Erdogan, le Qatar et l’Arabie saoudite, a complètement échoué grâce aux combattants venus des pays arabes pour aider la Syrie. La Jordanie ne peut rien faire. Les Hachd al-Chaabi d’Irak soutiennent l’armée syrienne sur tous les fronts. D’ici deux ans, nous allons nettoyer la Syrie de la présence des terroristes”.

Bachar al-Assad a souligné que les groupes terroristes et takfiristes n’avaient finalement pas réussi à renverser le gouvernement syrien.

“Nous avons remporté cette guerre. Nous allons bientôt entrer à Deir ez-Zor et à Raqqa pour en finir avec Daech et nous nous rendons ensuite à Idlib pour en finir avec le Front Fatah al-Cham. Nous avons un plan confidentiel concernant les alentours de Damas, Ghouta, Harasta, Douma et Jobar afin d’y éradiquer les takfiristes”.

Le président syrien a expliqué que la Syrie disposait d’énormes épargnes à l’étranger qui pourront servir à la reconstruction de la Syrie.

“La Russie nous a alimentés en armes et notre armée se renforce de plus en plus. Nous allons nous débarrasser de ces racailles armées et nous allons les expulser de nos villes et villages. Les réfugiés syriens pourront regagner leur pays, une fois qu’il aura été reconstruit”.

Bachar al-Assad a affirmé avoir signé un contrat avec le groupe russe Gazprom, ajoutant que l’accord prévoyait l’extraction du gaz des côtes syriennes.

“Les bénéfices de ce contrat ainsi que nos épargnes nous aideront à reconstruire une Syrie beaucoup plus épanouie qu’avant. La Syrie est le cœur et l’épicentre de l’identité arabe. Laissez l’Arabie saoudite et d’autres pays ennemis faire ce que bon leur semble !”

 

x

Check Also

“Sans l’aide de l’Iran Bagdad serait tombé”

-- Temps de lecture: 2 minutes -- 0.0 00 Le vice-président des ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian