Accueil » Actualité » Washington pas en mesure de protéger Séoul et ses propres bases en Corée du Sud !

Washington pas en mesure de protéger Séoul et ses propres bases en Corée du Sud !

-- Temps de lecture: 1 minute --

Un sénateur russe estime que les États-Unis sont dans l’incapacité de protéger leurs bases en Corée du Sud contre une éventuelle attaque nord-coréenne.

En cas de frappe préventive contre la Corée du Nord, les États-Unis ne seront pas en mesure de défendre son voisin du sud et leurs bases militaires se trouvant sur le sol sud-coréen face à la riposte de Pyongyang, indique le membre du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Alexeï Pouchkov.

« Fait indéniable de la crise coréenne : malgré toute leur puissance, les États-Unis sont incapables de protéger Séoul et leurs bases en Corée du Sud contre une frappe de riposte de la Corée du Nord », a écrit le sénateur sur son compte Twitter.

Auparavant, un conseiller en politique étrangère de la Maison-Blanche a annoncé que des options militaires étaient en train d’être étudiées en vue de dissuader Pyongyang de poursuivre ses programmes nucléaire et balistique.

Suite au lancement échoué d’un missile nord-coréen dans la nuit du 15 au 16 avril, le vice-Président américain Mike Pence, en visite dans une base militaire US en Corée du Sud, a annoncé la fin de la politique de « patience stratégique » de Washington à l’égard de Pyongyang. À l’heure actuelle, un groupe aéronaval américain avec à sa tête le porte-avions USS Carl Vinson se dirige vers la péninsule coréenne.

sputnik

 

x

Check Also

De la Ghouta à Londres: déclaration de guerre à la Russie

-- Temps de lecture: 7 minutes -- 0.0 00 Près de 12 ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian