Accueil » Actualité » Vers une nouvelle guerre Israël/Gaza

Vers une nouvelle guerre Israël/Gaza

Le ministre israélien des Affaires militaires a déclaré que Gaza devrait se préparer à une guerre d’un genre nouveau.

Selon Al-Alam, Avigdor Lieberman a souligné que la bande de Gaza, par rapport au voisin septentrional d’Israël, ne constituait pas de danger stratégique pour Tel-Aviv, mais qu’elle était une poudrière pouvant exploser à tout moment, puisque le tir de toute roquette de la part des Brigades Qassam et la riposte israélienne pourraient aboutir à une nouvelle guerre.

Le ministre israélien des Affaires militaires, Avigdor Lieberman. ©MamAfrika TV

« On prévoit que les travaux de construction d’un mur de séparation entre Israël et Gaza en vue d’empêcher le creusement des tunnels frontaliers vont commencer en juillet prochain et que le Hamas fera tout pour y faire obstacle ; car avec l’érection de ce mur, il ne pourra plus utiliser son arme la plus efficace qu’est le tunnel », a prétendu le ministre israélien des Affaires militaires Avigdor Lieberman interviewé par le journal Yediot Aharonot.

Il a dit que la balle était dans le camp du Hamas et que s’il cherchait à faire la guerre, il le regretterait, d’autant plus que la nouvelle guerre ne ressemblerait pas à celle de 2014.

Lieberman a précisé qu’Israël déploierait toutes les forces de son armée pour mener une guerre impitoyable et qu’on devrait payer un lourd tribut pour cette nouvelle guerre.

« Cette nouvelle guerre sera différente de celle de 2014. Dans le cadre de notre quatrième guerre avec le Hamas, nous opterons pour une méthode différente par rapport aux trois guerres précédentes », a-t-il indiqué.

Il s’est vivement opposé à la construction d’un port à Gaza, en disant que cela aiderait le Hamas à briser le blocus de l’enclave palestinienne et que ce port ne serait pas sous le contrôle d’Israël.

Le ministre israélien des Affaires militaires a réclamé le désarmement du Hamas en avertissant que si le Hamas ne renonçait pas à ses tunnels et roquettes, Tel-Aviv construirait une zone industrielle et un port à proximité du poste de contrôle de Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza.




x

Check Also

Guerre au Yémen: nouvelles pertes saoudiennes

Des sources yéménites ont annoncé ...

#je-suis-chez-moi