Accueil » Actualité » Corée du Nord: des Marines en Australie

Corée du Nord: des Marines en Australie

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Quelques jours après avoir dépêché en mer de Chine son armada composé de plusieurs navire, les États-Unis déploient des dizaines de Marines en Australie.

Au moins 1 200 Marines américains débarquent en Australie en vue de se préparer à une confrontation militaire avec la Corée du Nord.

Le journal britannique The Daily Mail a écrit que sur fond de la montée de tension entre les États-Unis et la Corée du Nord, 13 avions militaires US étaient arrivés à Darwin, dans le nord de l’Australie.

Le premier contingent de Marines US est arrivé, le mardi 18 avril, à Darwin dans le nord de l’Australie “afin de participer à des exercices de six mois avec les troupes australiennes. Le journal prétend aussi que la Chine prendrait également part à ces exercices, ce qui est loin de refléter  la position officielle de Pékin qui demande une désescalade immédiate.

Cette décision s’inscrit dans le cadre du programme annuel lancé par Barack Obama en 2011, dont le but est de contrebalancer ” la présence croissante de la Chine” dans la région. Les relations des États-Unis avec la Chine sous Obama ne connaissaient pas autant de tensions qu’aujourd’hui.

Le colonel Brian Middleton, commandant des Marines américains, a souligné que le déploiement des forces US à proximité des frontières de l’Asie du Sud-Est, de l’océan Indien et du Pacifique s’avérait très important, d’autant plus que cette mission comprendrait le plus grand groupe aéronaval américain en Australie.

Depuis son arrivée à la tête de l’administration US, Donald Trump étend les crises partout où il le peut : c’est le cas au Moyen-Orient où il a provoqué une escalade avec la Syrie et ses alliés en donnant l’ordre aux navires de guerre US d’attaquer le territoire syrien. C’est aussi le cas de la péninsule coréenne où l’administration Trump menace de recourir à la force face à  Pyongyang. Des analystes soulignent le rôle du lobby des armes et pétro-gazier dans cette politique particulièrement guerrière qui est celle du président US.

x

Check Also

Ukraine: Le site Mirotvorets appelle à tirer sur les prêtres orthodoxes du Patriarcat de Moscou. « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre » – Winston Churchill

-- Temps de lecture: 3 minutes -- 0.0 00 Depuis le coup ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian