Accueil » Actualité » Boko Haram frappe encore le Nigeria

Boko Haram frappe encore le Nigeria

-- Temps de lecture: 1 minute --

Le groupe terroriste Boko Haram a pris d’assaut un poste de contrôle militaire de l’armée nigériane, tuant cinq soldats.

Les terroristes de Boko Haram ont tué hier, mardi 18 avril, cinq soldats et en ont blessé cinq autres lors d’une attaque contre un poste de contrôle militaire dans le nord-est du Nigeria.

Un officier de l’armée nigériane à Maiduguri, chef-lieu de l’État de Borno, qui a requis l’anonymat, a dit que les éléments de Boko Haram avaient pris d’assaut un poste de contrôle militaire à l’entrée du village de Sabon Garin Kimba, à environ 150 km au sud-ouest de Maiduguri.

Les terroristes se sont emparés de véhicules blindés de l’armée nigériane, brûlant trois d’entre eux.

« Les terroristes ont attaqué les soldats vers 18 h 30 et ont occupé le village pendant trois heures avant de se retirer », a dit cet officier cité par l’AFP, précisant qu’il n’y avait pas eu de victimes parmi les civils.

Il s’agit de la deuxième attaque sanglante de Boko Haram contre un poste militaire au cours du mois dernier. À la fin du mois de mars, les terroristes de Boko Haram, affublés d’uniformes de l’armée, ont pris d’assaut ce centre militaire. Avant de piller les aliments et les médicaments du village, ils avaient contraint les militaires à se retirer de la région.

Début avril, Boko Haram a également attaqué et incendié une base militaire à Wajirko, à 150 km de Maiduguri, après d’intenses combats contre des soldats qui, là encore, ont battu en retraite.

 

x

Check Also

Wahsington multiplie ses forces en Syrie

-- Temps de lecture: 2 minutes -- 0.0 00 Le secrétaire américain ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian