Accueil » Actualité » Nouvelle démonstration de force japonaise

Nouvelle démonstration de force japonaise

-- Temps de lecture: 1 minute --

La marine japonaise s’apprête à déployer son plus grand bâtiment de guerre, un porte-hélicoptères, en mer de Chine méridionale pour une mission de 3 mois.

Selon l’agence Reuters qui rapporte la nouvelle, il s’agirait d’une démonstration de force sans précédent dans la région depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le porte-hélicoptères « Izumo » doit appareiller en mai et fera escale à Singapour, en Indonésie, aux Philippines et au Sri Lanka, avant d’aller participer en juillet à des manœuvres conjointes avec les marines américaine et indienne dans l’océan Indien. Reuters précise que le retour du bâtiment de guerre japonais à sa base d’attache de Yokosuka, près de Tokyo, est programmé pour le mois d’août.

Des autorités japonaises disent que « L’objectif est de tester les capacités de l’Izumo en l’envoyant en mission prolongée ». Il est pourtant utile de rappeler que cette mesure intervient sur un fonds de tensions dans la région de la mer de Chine méridionale.

La Chine revendique l’essentiel de cet espace maritime, mais d’autres pays comme Taïwan, la Malaisie, le Vietnam, les Philippines et le Brunei ont aussi des prétentions sur ses ressources halieutiques et ses réserves d’hydrocarbures, ajoute Reuters.

Les États-Unis et le Japon se disent préoccupés par les tensions territoriales en mer de Chine méridionale. Sous prétexte de protéger la liberté de la navigation, les États-Unis ont mené ces derniers mois des patrouilles dans cette zone.

 

x

Check Also

Ukraine: Le site Mirotvorets appelle à tirer sur les prêtres orthodoxes du Patriarcat de Moscou. « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre » – Winston Churchill

-- Temps de lecture: 3 minutes -- 0.0 00 Depuis le coup ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian