Accueil » Actualité » Corée du nord: 4 tirs de missiles

Corée du nord: 4 tirs de missiles

-- Temps de lecture: 2 minutes --

La Corée du sud a annoncé que Pyongyang a tiré quatre missiles balistiques dont trois se sont abîmés dans les eaux du Japon.

Selon les autorités militaires sud-coréennes, Pyongyang a tiré, lundi 6 mars, à 7h:36 du matin heure locale, quatre missiles à partir d’une base dans la région Tongchang-ri, près de la frontière avec la Chine.

« La Corée du Sud et les États-Unis mènent une analyse conjointe approfondie » pour en déterminer la trajectoire précise, a déclaré un haut responsable militaire à Séoul cité par RT.

L’agence sud-coréenne Yonhap avait annoncé auparavant qu’un missile inconnu a été tiré vers les eaux japonaises mais plus tard, on a annoncé qu’il s’agissait de quatre missiles.

Le type des missiles lancés n’est pas encore connu mais pour des sources militaires, ils pourraient être des missiles balistiques intercontinentaux capables d’atteindre le sol américain.

« Les missiles auraient atteint une altitude maximale de 260 kilomètres », a indiqué l’armée sud-coréenne, pour qui il ne s’agit pas de missile balistique intercontinental.

Cité par Reuters, un haut responsable militaire américain a dit qu’il ne croit pas que ces fusées sont des missiles balistiques intercontinentaux, vu l’altitude maximale qu’elles ont atteinte.

En réaction à ces tirs, le Japon a vivement dénoncé l’action nord-coréen. La qualifiant d’« acte de provocation », le premier ministre japonais Shinzo Abe évoque un “nouveau degré de menace intolérable”.

Les essais balistiques nord-coréens ont été effectués en pleine manœuvres militaires conjointes Séoul/Washington.

La Corée du Nord a annoncé lundi avoir testé avec “succès” un nouveau missile balistique. L’opération a été guidé « personnellement » par le numéro un de la Corée du Nord, Kim Jong UN, qui s’est dit satisfait du teste.

Inquiets par ces déclarations, Washington, Tokyo et Séoul ont réclamé une réunion urgente du Conseil de sécurité de l’ONU qui avait interdit au gouvernement nord-coréen tout essai balistique ou l’accès à la technologie nucléaire.

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

-- Temps de lecture: 1 minute -- La Russie a mis en ...

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!