Accueil » Actualité » Washington hausse le ton contre Moscou !

Washington hausse le ton contre Moscou !

-- Temps de lecture: < 1 minute --

Nikki Haley, la nouvelle ambassadrice américaine à l’ONU, a vigoureusement condamné, jeudi 2 février, la démarche adoptée par la Russie vis-à-vis de l’Ukraine. Qualifiant les Russes d’occupants, elle les a appelés à quitter aussitôt que possible la péninsule de Crimée.

Malgré les prévisions d’une souplesse de la nouvelle administration américaine vis-à-vis de la Russie, la nouvelle ambassadrice permanente des États-Unis auprès des Nations unies n’a pas mâché ses mots.

Une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU a été consacrée à la crise ukrainienne qui a duré plus de trois ans.

Un référendum en 2014 est venu légitimer le rattachement de la Crimée à la Russie et depuis, les Occidentaux ont durci les sanctions anti-russes. “Il faudrait condamner l’intervention militaire russe en Ukraine”, a-t-elle renchéri.

Les habitants de Sébastopol, ville située dans le sud-ouest de la péninsule de Crimée, fêtent les résultats du referendum, le 17 mars 2014. ©RIA NOVOSTI

“Les États-Unis condamnent toujours l’occupation de la péninsule de Crimée par les Russes. Washington appelle Moscou à mettre fin aussitôt que possible à cette occupation”, a affirmé Mme Nikki Haley.

Quant aux sanctions anti-russes, elle a souligné qu’elles seraient maintenues jusqu’à ce que Moscou restitue le contrôle de Crimée à Kiev.

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Ukraine: Le site Mirotvorets appelle à tirer sur les prêtres orthodoxes du Patriarcat de Moscou. « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre » – Winston Churchill

-- Temps de lecture: 3 minutes -- Depuis le coup d’État du ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian