Accueil » Actualité » La Russie vise par erreur les soldats turcs

La Russie vise par erreur les soldats turcs

Les avions de combat russes ont pris par erreur pour cible les forces turques dans la ville d’al-Bab.

La chaîne Al-Arabiya a fait part d’un raid aérien russe mené par erreur sur la ville syrienne d’al-Bab, qui a tué et blessé nombre de soldats turcs.

Moscou a confirmé la frappe russe non intentionnelle et exprime ses condoléances à Ankara.

L’état-major russe a exprimé ses condoléances à la suite de cette frappe aérienne malencontreuse.

Le chef d’état-major des forces armées russes a eu une conversation téléphonique avec son homologue turc et a exprimé ses condoléances pour la mort des militaires turcs.

[themoneytizer id=”3782-25″]

 

Des militaires turcs ont trouvé la mort et d’autres ont été blessés dans une frappe russe non intentionnelle. Le président russe Vladimir Poutine a exprimé ses profondes condoléances à son homologue turc, a affirmé à Sputnik le porte-parole du président, Dmitri Peskov.

Au moins trois militaires turcs ont trouvé la mort et 11 autres ont été blessés dans une frappe russe non intentionnelle qui visait les terroristes de Daech dans le nord de la Syrie, a indiqué l’état-major général turc. Le ministère russe de la Défense a ensuite confirmé ces informations. Vladimir Poutine a exprimé ses profondes condoléances à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, a confirmé à Sputnik le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov.

Le président russe a affirmé à M. Erdogan que la mort des militaires turcs était due à un manque de coordination quant aux coordonnées des cibles terroristes lors des frappes.

Aujourd’hui, Ankara a signalé que suite à une frappe aérienne non intentionnelle des militaires turcs ont été tués et que d’autres ont été transportés à l’hôpital.

L’état-major général turc a signalé jeudi dans un communiqué qu’une frappe erronée de la Russie avait fait trois morts et 11 blessés parmi les militaires turcs. Ce matin, l’aviation militaire russe a accidentellement frappé un bâtiment hébergeant des militaires turcs, participant à l’opération « Bouclier de l’Euphrate », dans la ville syrienne d’al-Bab.

La Russie et la Turquie entendent mener une enquête conjointe sur l’accident.

Sputnik

 




x

Check Also

Syrie: les Tomahawk US contreront Poutine?

Eu égard aux évolutions survenues ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian