Accueil » Actualité » Russie: le plan B des pays baltes avant l’investiture de Trump !

Russie: le plan B des pays baltes avant l’investiture de Trump !

Les Etats-Unis et les pays baltes entendent conclure une série d’accords de coopération militaire et défensive d’ici la fin du mandat de Barack Obama.

Les responsables militaires ont confié à l’AFP que Washington et les pays baltes entendaient saisir l’occasion pour conclure des accords de coopération militaire et défensive avant que Donald Trump passe au pouvoir.

Les pays baltes, à savoir l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, faisant partie jadis de l’Union soviétique, partagent les frontières les plus longues avec la Russie. Ces trois pays se sentent actuellement très préoccupés par les déclarations pro-Poutine du président élu des Etats-Unis.

Selon un haut responsable de l’administration américaine, les accords que vont bientôt signer les pays baltes et les Etats-Unis, complèteront les accords et les traités déjà en cours.

Le ministre lituanien des Affaires étrangères Linas Linkevicius interviewé par l’Associated Press au ministère des Affaires étrangères à Vilnius, en Lituanie, le 29 novembre 2016. ©AP

Linas Linkevicius, ministre lituanien des Affaires étrangères, a déclaré :

« Rien ne peut nous préoccuper quant à la position de Donald Trump. Pourtant, les processus pourront prendre plus de temps sous son mandat. Cela relève de nos intérêts de signer ces accords dans les plus brefs délais. On espère qu’ils seront finalisés début 2017 ».

Les Etats-Unis et la Finlande viennent de signer un accord portant sur la sécurité cybernétique, le partage de données, les manœuvres militaires et les formations militaires conjointes.

Sarah Higgins, porte-parole du Pentagone, a souligné que la volonté des pays baltes de conclure des accords de coopération militaire avec les Etats-Unis prouvait les relations au beau fixe qu’entretenaient les deux parties.

Le budget 2017 du Pentagone, présenté en mars par Ashton Carter, envisage 3,4 milliards de dollars pour des opérations en Europe.

Donald Trump a annoncé, lors de sa campagne électorale, qu’il pourrait passer en revue le soutien de Washington aux membres de l’Otan.

Les Etats-Unis fournissent actuellement 70% des dépenses de l’Otan.




x

Check Also

Israël frappe la bande de Gaza

Des sources d’information ont fait ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian