Accueil » Actualité » Nouvelle agression turque en Syrie

Nouvelle agression turque en Syrie

-- Temps de lecture: 2 minutes --

L’armée turque a annoncé dans un communiqué aujourd’hui, mercredi 21 décembre, que dans la foulée de l’opération Bouclier de l’Euphrate,  les militaires turcs, accompagnés par les terroristes de l’Armée syrienne libre (ASL), avaient pu prendre le contrôle de l’autoroute stratégique Al-Bab-Alep.

Selon des sources militaires, quatre militaires turcs et un terroriste de l’ASL ont été blessés dans l’explosion d’une bombe déposée au bord d’une route.

Les militaires turcs ont progressé sur l’axe de Sillo avant de contrôler les hauteurs de Jabal Aqil et ils sont arrivés à couper l’autoroute stratégique Al-Bab-Alep.

À la suite de leur agression en Syrie, les chasseurs-bombardiers turcs ont mené à plusieurs reprises des frappes aériennes ce mercredi sur le territoire syrien, notamment dans la ville d’Al-Bab, sous prétexte de prendre pour cible les positions de Daech.

L’opération Bouclier de l’Euphrate a débuté le 24 août de l’année en cours sur l’ordre du président turc Recep Tayyip Erdogan, en prétendant lutter contre Daech dans le Nord syrien, mais son objectif réel se bornait en fait à chasser les Kurdes des régions situées sur la rive ouest de l’Euphrate.

La Turquie et les terroristes qu’elle soutient se sont emparés de presque 2.000 km² dans le Nord syrien.

Les forces armées turques comptent continuer d’avancer vers le sud de la Syrie afin d’y créer des « zones de sécurité de facto » de 5.000 km², a déclaré le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu.

Erdogan a récemment précisé que la campagne militaire turque en Syrie avait pour but de renverser le gouvernement légitime du président syrien, Bachar al-Assad.

La Turquie veut occuper 5.000 km² en Syrie. (Photo d’illustration)

x

Check Also

La France serait prête à frapper la Syrie conjointement avec les USA

-- Temps de lecture: 1 minute -- 0.0 00 La France serait ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian