Accueil » Actualité » Les femmes du cabinet Trump?

Les femmes du cabinet Trump?

-- Temps de lecture: 1 minute --

L’administration Trump désigne une femme d’origine indienne au poste d’ambassadrice des États-Unis à l’ONU.

Le président élu Donald Trump a choisi la jeune gouverneure de Caroline du Sud, Nikki Haley, pour devenir la prochaine ambassadrice américaine auprès des Nations unies, rapporte la chaîne CBS.

Ce choix intervient alors que l’homme avait été traité par les médias de “machiste”.

Si le Sénat américain donne son vote de confiance à cette nomination, Haley représentera les États-Unis aux Nations unies, organisation composée de 193 pays.

La jeune femme a acquis ces dernières années de nombreuses expériences en économie internationale et surtout a réussi à créer de nombreux emplois en Caroline du Sud.

La démocrate Tulsi Gabbard, préssentie pour le poste de porte-parole du Pentagone©Washington Times

Les proches du président élu évoque également et de plus en plus le nom d’une autre femme, Tulsi Gabbard, qui pourrait aussi avoir un poste au sein de l’administration Trump. La démocrate passe pour un partisan de l’Etat et de l’armée syriens et elle pourrait devenir la porte-parole du Pentagone. Gabbard s’oppose au départ de Bachar Assad “qui risque de créer une autre Libye en Syrie” ou encore à la création d’une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Syrie, “qui mettrait les Etats-Unis en face à face avec la Russie”.

Trump aurait récemment évoqué avec elle la politique des Etats-Unis en Syrie, la guerre contre Daech et les défis auxquels se trouve confrontée la diplomatie américaine au Moyen-Orient.

Évaluer cet article

x

Check Also

Wahsington multiplie ses forces en Syrie

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Le secrétaire américain à la ...

Coopération accrue entre Pékin et Moscou

-- Temps de lecture: 1 minute -- Selon l’agence de presse Sputnik, ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!