Accueil » Actualité » “Belgium’s most wanted”: les 20 criminels les plus recherchés sur le territoire Belge !

“Belgium’s most wanted”: les 20 criminels les plus recherchés sur le territoire Belge !

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Afin d’accélérer la circulation d’informations et la capture de grands criminels recherchés, reconnus coupables de délits graves, les autorités ont mis sur pied un site internet devant servir de base de données. Les noms et photos des personnes recherchées seront consultables en ligne.

Le ministre de la Justice Koen Geens a lancé ce vendredi matin dans les locaux de la police fédérale à Bruxelles le site internet «Belgium’s most wanted», qui recense les noms de criminels les plus recherchés, reconnus coupables de délits graves par un tribunal pénal belge.

Un site que vous pouvez consulter en cliquant ici.

La liste compte à son lancement vingt noms et est comparable à la liste «Most wanted» des US Marshals. Le Fast (Fugitive Active Search Team) de la police fédérale attirera l’attention du public via les médias sur chaque nouveau nom listé.

Sur le site, chaque photo de criminel recherché est accompagnée d’une description et d’un résumé des faits qui lui sont reprochés. Le public peut laisser des éléments d’information directement en ligne, même de façon totalement anonyme.

«La recherche active de grands criminels est non seulement une priorité de la police et de la justice mais elle contribue également au sentiment de sécurité chez les citoyens», a déclaré Koen Geens. «Les victimes de faits graves ressentiraient une profonde injustice si des malfaiteurs pouvaient échapper à leurs peines. Avec ’Belgium’s most wanted’ nous contribuerons à ce que les peines soient effectivement exécutées. Le crime ne peut et ne pourra jamais payer.»

Le ministre a précisé avoir entamé les travaux préparatoire en vue de la mise en place d’un régime complet et cohérent dans le cadre de l’exécution des peines, en appliquant notamment les méthodes de recherches des suspects aux condamnés. Il soumettra un projet de loi au Parlement en 2017. Celui-ci vise à faire disparaître les incohérences juridiques belges en comparaison des législations des autres pays européens.

http://www.sudinfo.be/1710649/article/2016-11-04/le-ministre-de-la-justice-koen-geens-lance-le-site-internet-belgium-s-most-wante

Évaluer cet article

x

Check Also

Corées: Kim cumule les succès

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Favorable à la politique de ...

Trump impose des taxes à l’importation sur l’acier et l’aluminium, ignorant les mises en gardes répétées de nombre de ses alliés

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Donald Trump a imposé jeudi ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!