Accueil » Actualité » Syrie: la Belgique, piégée?

Syrie: la Belgique, piégée?

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Les États Unis mettent-ils de fausses informations à la disposition de leurs alliés en Syrie pour les faire impliquer dans des frappes contre les civils?

Le Porte-parole du ministère russe de la Défense le laisse entende, lui, qui revient sur les raids de l’aviation belge contre les zones civiles à Alep et les démentis de Bruxelles.

“Ces démentis s’expliquent soit par la mauvaise foi des autorités belges soit par le fait que les États Unis informent mal leurs alliés, a affirmé Igor Konachenko qui a demandé à la Belgique de mener une enquête transparente et impartiale sur les frappes aériennes belges contre le village de Khassadjek.

Les combats au sol se poursuivent à Alep©Reuters

“Si la Belgique veut vraiment identifier les responsables des frappes meurtrières contre le village kurde d’Alep, elle devra sans doute s’enquérir auprès de leurs alliés dont et surtout les Américains”
Le raid aérien belge a provoqué la mort de six villageois et en a blessé 4 autres. Ni les avions russes ni les avions syriens n’opéraient dans la région au moment du bombardement. Les radars russes avaient localisé deux F16 belges au-dessus du village en question, ce que le ministère belge de la Défense dément.

Les F16 belges avaient décollé d’une base aérienne en Jordanie. La Russie et la Belgique sont en crise diplomatique ouverte depuis? Pourquoi?

La Russie veut à tout prix empêcher une extension des frappes aux pays membres de l’Otan autres que la France et la Grande Bretagne. Reste à savoir si la Belgique veut vraiment s’engager militairement en Syrie ou les Américains tentent surtout et en transmettant de fausses informations à leurs alliés, d’impliquer un nouveau pays francophone dans le bourbier syrien…

Évaluer cet article

x

Check Also

De la Ghouta à Londres: déclaration de guerre à la Russie

-- Temps de lecture: 7 minutes -- Près de 12 000 civils ...

Sanction : la Russie riposte

-- Temps de lecture: 2 minutes -- L’ambassadeur britannique à Moscou, Laurie ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!