Accueil » Actualité » Pékin et Tokyo s’accusent

Pékin et Tokyo s’accusent

-- Temps de lecture: < 1 minute --

« Les actes de provocation du Japon a mis de l’huile sur le feu des tensions dans la mer de Chine orientale », a averti dans un communiqué le gouvernement chinois.

Le ministre chinois de la Défense a adressé une lettre au gouvernement nippon pour lui notifier que les actes de provocation des chasseurs-bombardiers japonais n’avaient pour objectif qu’alimenter les tensions dans la mer de Chine orientale.

Le 17 juin, deux chasseurs de l’armée de l’air japonaise se seraient approchés de Sukhoi 30 chinois qui effectuaient une patrouille sur la mer de Chine oriental.

Lundi, le ministère de la Défense chinois a accusé l’armée japonaise d’avoir pris le risque de menacer, le mois dernier, ses avions de chasse lors d’une périlleuse confrontation.

La Chine et le Japon se disputent depuis les années 60 un petit archipel proche de Taïwan, mais la tension est montée entre les deux voisins.

L’archipel Senkaku ou Diaoyu, en mer de Chine, au centre d’un conflit sino-japonais depuis les années 60. ©AP

Evoquant, il y a quelques jours ce même incident, Tokyo avait reconnu qu’il avait dû dépêcher deux chasseurs pour surveiller l’intrusion des avions chinois dans une zone aérienne qu’il contrôle. Mais le Japon avait semblé accuser Pékin d’être à l’origine des manœuvres les plus périlleuses.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Pyongyang va-t-il tendre la main à Pékin?

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Chose peu commune, le dirigeant ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian