Accueil » Actualité » Omar le Tchétchène, l’un des principaux chefs de l’EI, a été tué en Irak

Omar le Tchétchène, l’un des principaux chefs de l’EI, a été tué en Irak

«Omar le Tchétchène», un trentenaire reconnaissable à son abondante barbe rousse et connu pour son ardeur au combat, était dans le collimateur de l’administration américaine qui le présentait comme un «chef de guerre expérimenté», occupant des fonctions similaires à un «ministre de la Défense» au sein de l’organisation jihadiste. Elle avait mis sa tête à prix pour cinq millions de dollars.

Citant «une source militaire», Amaq, une agence liée à l’EI, a rapporté qu’Omar al-Shishani avait été tué «dans la ville de Charqat alors qu’il participait (à la bataille) pour repousser la campagne militaire contre la ville de Mossoul», le bastion de l’EI dans le nord de l’Irak. Amaq n’a pas précisé quand, ni dans quelles circonstances Omar al-Shishani avait été tué.

Sa mort, si elle est confirmée, est un nouveau coup porté à l’EI. L’organisation radicale a subi plusieurs défaites depuis le début de l’année, dont la perte de la grande ville sunnite de Fallouja, et s’attend à une prochaine offensive de l’armée irakienne pour reprendre Mossoul, son bastion en Irak depuis juin 2014.

Omar al-Shishani «a occupé plusieurs responsabilités à la tête de l’organisation militaire de l’EI, dont le ministère de la guerre», avait indiqué Peter Cook, le porte-parole du Pentagone, en mars.

via Omar le Tchétchène, l’un des principaux chefs de l’EI, a été tué en Irak.




x

Check Also

La nouvelle chef de la CIA accusée de torture

Dans la foulée des spéculations ...