Accueil » Actualité » Brexit: effet domino à éviter

Brexit: effet domino à éviter

-- Temps de lecture: < 1 minute --

Le président allemand du Parlement européen, Martin Schulz, a exprimé l’espoir qu’il n’y aurait pas de réaction en chaîne après le référendum britannique tandis que le ministre allemand des Finances jugeait que la procédure claire pour sortir de l’UE était un gage de sécurité.

Martin Schulz a demandé des négociations dans un proche avenir entre l’UE et le Royaume-Uni pour sortir de cette impasse.

“L’UE entamera des négociations sérieuses avec la Grande-Bretagne, un pays avec qui elle se comportera en tant que gouvernement tiers”, a-t-il ajouté.

“La Grande-Bretagne sera privée de certains avantages de l’UE. Puisque ce pays a décidé de quitter cette Union, nous respectons le résultat du référendum”, a-t-il poursuivi.

Dans le même temps, l’agence de presse allemande a affirmé que l’UE tiendrait mardi une séance spéciale.

Elmar Brok, le président de la Commission des Affaires étrangères du Parlement européen, a pour sa part réagi au Brexit en s’exprimant en ces termes : “Cela est une sonnette d’alarme pour les 27 autres membres de l’UE. Nous devons construire l’Europe sur la base des attentes des citoyens européens.”

“C’est une décision erronée et la Grande-Bretagne le paiera cher”, a-t-il averti.

Il a également demandé à l’UE d’adopter une posture stricte lors de ses négociations avec la Grande-Bretagne pour dissuader les autres pays membres à emboîter le pas à ce pays et à éviter l’effet de contagion.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Sanctions anti-russes sans effet

-- Temps de lecture: < 1 minute -- La Russie affirme que les ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian