Accueil » Actualité » Des enfants palestiniens tués par Israël

Des enfants palestiniens tués par Israël

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) indique dans un rapport la mort de 25 enfants palestiniens durant les trois derniers mois de 2015.

L’agence onusienne s’est aussi alarmée du nombre d’enfants palestiniens détenus par Israël, un record depuis sept ans.

Selon le rapport de l’Unicef, publié samedi 14 mai, durant les trois derniers mois de 2015, 25 enfants palestiniens, dont cinq filles, ont été tués, tandis que 1 310 enfants ont été blessés travers la Palestine.

Le rapport précise que 23 enfants (19 garçons, quatre filles) ont été tués en Cisjordanie et à Qods-Est, et deux dans la bande de Gaza.

Dans le même temps, “trois garçons israéliens ont été blessés près de colonies en Cisjordanie et dans la partie occidentale de Qods”, indique le rapport de l’Unicef.

L’Unicef se dit “très inquiet quant à l’usage excessif de la force, notamment dans les cas où des enfants palestiniens ont été abattus par les forces de sécurité israéliennes après avoir mené ou été soupçonnés de mener une attaque au couteau”.

L’Unicef dénonce le fait qu’aucune poursuite n’a été engagée, citant notamment l’exemple d’une adolescente de 17 ans emmenée par des soldats israéliens pour une fouille à un check-point près de Hébron (al-Khalil), dans le sud de la Cisjordanie, avant d’être abattue d’au moins cinq balles.

“Les autorités israéliennes disent qu’elle tentait de poignarder un policier, mais un témoin a affirmé qu’elle ne présentait aucun danger au moment où elle a essuyé les tirs, et qu’elle criait qu’elle n’avait pas de couteau”, affirme le rapport.

L’autre grand sujet d’inquiétude de l’Unicef, qui dénonce régulièrement les mauvais traitements des enfants par le système militaro-judiciaire israélien, le seul qui s’applique aux Palestiniens des Territoires occupés, ce sont les détentions d’enfants.

Fin 2015, “422 enfants de 12 à 17 ans, dont huit filles, étaient détenus dans des établissements militaires”.

“Il s’agit du chiffre le plus élevé depuis mars 2009”, rapporte l’Unicef.

La loi israélienne autorise à juger les enfants palestiniens à partir de 12 ans, un fait unique au monde, selon l’Unicef.

Avec AFP

 




x

Check Also

Des élus passent la nuit dehors près de SDF… mais tous n’ont pas bénéficié de l’opération (VIDEO)

Pour alerter sur le sort ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian