Accueil » Actualité » Une fois de plus, la belgique prouve la dictature ! : les barrages routiers progressivement levés, voici le point ce soir

Une fois de plus, la belgique prouve la dictature ! : les barrages routiers progressivement levés, voici le point ce soir

 

11898935_10207723929362276_4749024587277885378_n

12718105_1057505184306068_879879765625343772_n

 

Les barrages routiers étaient progressivement levés en Wallonie mercredi en fin d’après-midi après l’annonce par le ministre de l’Intérieur Jan Jambon de l’ordre donné à la police fédérale de mettre fin à ceux-ci, à l’issue d’une réunion au Centre de crise du SPF Intérieur avec les gouverneurs des provinces wallonnes.

C’est notamment le cas sur l’E411 à hauteur de Habay-la-Neuve, près d’Arlon, ou sur l’E19 à la frontière franco-belge. Le port pétrolier de Wandre (Liège) a également été libéré mercredi en fin d’après-midi.

Ces barrages avaient été installés par les chauffeurs de poids lourds pour protester contre le prélèvement kilométrique.

La phase fédérale de gestion de crise a été activée mercredi. Elle permet de coordonner l’action au niveau fédéral, à la demande des gouverneurs de provinces.

Depuis 16h00, les policiers peuvent donner injonction aux conducteurs qui bloquent les autoroutes de quitter les lieux. L’action sera étendue aux autres routes dans un second temps si nécessaire.

Si les camionneurs n’obtempèrent pas, des PV seront rédigés et ils pourront subir un retrait de permis de 15 jours. Les agents pourront également faire dépanner les camions aux frais de leurs chauffeurs, voire effectuer une saisie administrative des véhicules «le temps nécessaire pour le retour de l’ordre public», selon la police fédérale.

Le barrage mis en place sur l’E411 à hauteur de Habay-la-Neuve, près d’Arlon, a notamment été levé, de même que ceux mis en place au niveau de l’échangeur E25/N4 près de Bastogne et au niveau du zoning Aldi, selon la zone de police Centre-Ardenne. «Les meneurs du barrage ont été informés de la situation, que s’ils n’obtempéraient pas, des actions plus rudes seraient menées», confie ainsi un commissaire de cette zone. La situation se rétablit lentement et avec la plus grande prudence, vu le grand nombre de véhicules impliqués. La police signale également une arrestation administrative, celle d’un chauffeur qui a voulu forcer un barrage, avant de revenir à la raison.

Dans le Hainaut, les camions qui bloquaient l’E19 à hauteur de la frontière franco-belge reprennent peu à peu la route, de même que ceux qui se trouvaient sur la N552, près de Dour, et sur l’E42 à hauteur de Froyennes.

En province de Liège, le barrage de Sclessin a lui aussi été levé. Le port pétrolier de Wandre a, de son côté, été libéré en fin d’après-midi après qu’un juge du tribunal de première instance de Liège eut ordonné une astreinte de 5.000 euros par heure et par chauffeur si les camionneurs n’en quittaient pas l’entrée, à la suite d’une demande de Total.

Une ordonnance semblable a été obtenue pour la raffinerie de Feluy (Hainaut) mais n’a pas (encore) dû être appliquée, un accord ayant été trouvé avec les camionneurs pour sortir un certain nombre de camions par heure. La raffinerie devrait toutefois être libérée également à la suite de l’ordre donné à la police de lever l’ensemble des barrages.

Selon le site inforoutes.be de la police fédérale, des barrages filtrants persistaient cependant encore à 18h30 dans plusieurs provinces wallonnes. C’est notamment le cas au rond-point N65-N684 à Villers-le-Bouillet (province de Liège); sur le R24 à hauteur de la rue de l’industrie, rendant impossible l’accès vers le zoning de Nivelles-Sud (Brabant wallon); et sur les N4 et N63 à Marche (province de Luxembourg).

De nombreux barrages sont toujours à déplorer en province de Hainaut: aux accès et sorties n°26 «DOUR» sur la A7/E19, sur la N53 à Beaumont, sur la N59 accès au Zoning de Feluy (raffinerie) et au rond-point de Lobbes, et sur la N40 au rond-point d’Erquelinnes. Enfin, en province de Namur, des camions obstruent toujours le passage sur la N97 à hauteur de Onhaye, au carrefour N97 et N40 à hauteur de Philippeville et sur la N5 au Bruly vers la France.

http://www.sudinfo.be/1543719/article/2016-04-06/taxe-kilometrique-les-barrages-routiers-progressivement-leves-voici-le-point-ce




x

Check Also

Syrie: les Tomahawk US contreront Poutine?

Eu égard aux évolutions survenues ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian