Accueil » Actualité » Mohamed Abrini, recherché depuis les attentats de Paris, a été arrêté ce vendredi à Anderlecht avec un complice du kamikaze de Maelbeek

Mohamed Abrini, recherché depuis les attentats de Paris, a été arrêté ce vendredi à Anderlecht avec un complice du kamikaze de Maelbeek

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Le parquet fédéral a confirmé que la police avait procédé à deux interpellations mais n’a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet. Mohammed Ab

rini serait plus que vraisemblablement l’homme au chapeau aperçu sur les images des caméras de surveillance de l’aéroport de Zaventem le matin des attentats, selon la VRT et la RTBF.

La deuxième personne interpellée serait Osama K :

Il s’agirait de la personne aperçue à la station de métro Pétillon en compagnie de Khalid El Bakraoui, l’homme qui s’est fait sauter à la station de métro de Maelbeek, selon les deux chaînes publiques. D’après la RTBF, ce serait lui qui aurait acheté, au centre commercial City2 à Bruxelles, les sacs ayant servi lors des attentats du 22 mars.

Selon les deux chaînes, l’ADN de Mohammed Abrini avait été retrouvé dans l’appartement rue Max Roos à Schaerbeek, d’où étaient partis les auteurs de l’attentat de Brussels Airport le 22 mars.

Il s’agirait de la personne aperçue à la station de métro Pétillon en compagnie de Khalid El Bakraoui, l’homme qui s’est fait sauter à la station de métro de Maelbeek, selon les deux chaînes publiques. D’après la RTBF, ce serait lui qui aurait acheté, au centre commercial City2 à Bruxelles, les sacs ayant servi lors des attentats du 22 mars.

Selon les deux chaînes, l’ADN de Mohammed Abrini avait été retrouvé dans l’appartement rue Max Roos à Schaerbeek, d’où étaient partis les auteurs de l’attentat de Brussels Airport le 22 mars.

Mohammed Abrini, Belgo-Marocain, avait été filmé deux jours avant les attaques parisiennes en compagnie de Salah Abdeslam, à la station-service de Ressons-sur-Matz, près de Compiègne, dans l’Oise, sur l’autoroute en direction de Paris. Mohamed Abrini était au volant de la Renault Clio qui avait été retrouvée à Paris après les attentats. Mohamed Abrini et Salah Abdeslam, tous deux originaires de Molenbeek, avaient encore été vus la veille des attentats à Bruxelles.

Mohamed Abrini est suspecté d’avoir séjourné en Syrie. Son jeune frère Souleymane a rejoint l’Etat islamique en janvier 2014 et est mort huit mois plus tard. Ce jeune frère aurait combattu dans la même cellule qu’Abdelhamid Abaaoud. Mohamed Abrini a été condamné à plusieurs reprises pour des délits de droit commun, principalement pour des vols avec violence.

http://www.sudinfo.be/1545085/article/2016-04-08/mohammed-abrini-recherche-depuis-les-attentats-de-paris-aurait-ete-arrete-ce-ven

Évaluer cet article

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

-- Temps de lecture: 1 minute -- La Russie a mis en ...

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!