Accueil » Actualité » Les terroristes amassent leurs forces dans la province d’Alep

Les terroristes amassent leurs forces dans la province d’Alep

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Selon les informations reçues, un groupe de plus de 90 personnes appartenant au Front al-Nosra est arrivé dans le quartier d’Achrafia (Alep) depuis le village de Bchantara. “Ce qui se passe illustre la préparation éventuelle d’une attaque terroriste à grande échelle”, communique le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Entre-temps, les bombardements des localités Braïj-er-Rikh et Khandrat par le Front al-Nosra ont été intensifiés. Au cours des dernières 24 heures, les combattants ont tiré cinq coups de mortiers depuis la ville occupée de Mukheim Handrat.

Le ministère russe de la Défense fait état du fait que les combattants des organisations terroristes Etat islamique et Front al-Nosra continuent toujours les provocations et actions offensives contre la population civile et les troupes gouvernementales.

Ainsi, après la préparation de leur artillerie, les terroristes du Front al-Nosra (jusqu’à 1.500 hommes), soutenus par trois chars et 20 véhicules dotés de mitrailleuses lourdes, ont attaqué depuis les districts d’Achrafia et d’Ash-Chababi de la ville d’Alep les positions des Unités kurdes de protection du peuple (YPG) dans le quartier de Cheikh Maksud.

En résultat, 18 civils (y compris des enfants) ainsi que 11 membres des YPG ont été tués. 36 hommes ont reçu des blessures de gravité différente, rapporte le centre russe pour la réconciliation.

En outre, les combattants de Daech ont entrepris une tentative de capturer l’aérodrome militaire Doumeïr, qui se trouve à 40 km au nord-est de Damas. Après avoir subis d’importantes pertes, ils se sont retirés vers la montagne Tel-Dakoua.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l’aide humanitaire à la population civile syrienne.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l’Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d’autres groupes terroristes se poursuivent.

sputnik

Évaluer cet article

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

-- Temps de lecture: 1 minute -- La Russie a mis en ...

La Russie accroît ses réserves en or

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Le président russe a ordonné ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!